Gouverneurs de la rosée de Jacques Roumain traduit en japonais

Publié le 2020-07-20 | lenouvelliste.com

Le professeur d’université japonais Hiroshi Matsui vient de publier la traduction en japonais du classique Gouverneurs de la rosée de Jacques Roumain, avons-nous appris. Ce roman de traduction par excellence est traduit dans plus d’une vingtaine de langues. Il se lit en allemand, en italien, en suédois, en polonais, en danois, en tchèque, en russe, en finlandais, en portugais, en hongrois, en vietnamien, en slovaque, en créole, en anglais, en espagnol…C’est un classique de la littérature haïtienne publié en 1944. 

« Ce roman raconte la lutte d’un paysan haïtien, Manuel, qui vient de rentrer au pays après 15 ans passés dans les champs de canne à sucre à Cuba. Manuel lutte pour obtenir que tous les habitants de son village, séparés par des haines ataviques, se réunissent pour travailler ensemble à la construction d’un système d’aqueduc pour acheminer l’eau d’une source lointaine, eau sans laquelle le village s’enfonce de plus en plus dans la misère. Le protagoniste tombe amoureux d’une jeune fille appartenant au groupe ennemi et finit assassiné. »

Décédé à 37 ans, Jacques Roumain fut le fondateur du Parti communiste haïtien. Gouverneurs de la rosée, chef-d’œuvre  du courant littéraire indigéniste, est fortement imprégné de l’idéologie marxiste.

Auteur


Réagir à cet article