Darline Desca Reloaded : un vrai régal !

PUBLIÉ 2020-07-13
La chanteuse Darline Desca s’est réinventée sur scène le dimanche 12 juillet 2020. Après une première prestation à succès préenregistrée en mai dernier, dame « À plein temps » a souhaité se produire à nouveau. Genre : tout nouveau, tout beau, pour la maternité Isaïe Jeanty.


Avec Darline Desca, les shows en ligne se suivent mais ne se ressemblent pas. Littéralement. Son tout premier concert, dans un contexte où la Covid-19 étendait ses inquiétantes tentacules chez nous, avait été concocté avec beaucoup moins de spectacle. C’était simple mais de bonne facture. C’était pour nous montrer que du fond de l’abîme, l’espoir pouvait encore jaillir.

Son deuxième spectacle, quant à lui, a eu lieu ce dimanche 12 juillet 2020, à un moment où le pic de la pandémie est derrière nous. Avec de nouveaux acteurs, ce show était encore plus spectaculaire que le premier, encore plus intéressant vu qu'il avait un cachet humanitaire. En effet, quoi que le coronavirus soit encore là, il y a aussi d’autres urgences qui nécessitent également notre attention. Des urgences incontournables. C'est le cas de la maternité Isaïe Jeanty, centre hospitalier qui fait face à un problème d’énergie électrique.

« On dispose de 64 batteries pour faire démarrer l’inverter, mais pas de système de climatisation. De ce fait, les médecins, sous leurs équipements, exercent dans la chaleur, transpirent, avec le risque que leur sueur dégouline sur les malades. Ce qui augmente alors les risques d’infection », a affirmé le directeur de l’hôpital, Chantal Sauveur Junior Datus, sur une vidéo diffusée tout au long du show. Les deux génératrices dont disposaient cette institution, qui dessert depuis plusieurs années des générations de femmes enceintes, ont subi le poids du temps. Elles sont toutes deux tombées en panne.

Darline Desca Reloaded était donc dédié à répondre au besoin urgent en énergie de ce centre spécialisé en soins obstétrico-gynécologiques. Lieu qui dans le temps avait accueilli les premiers vagissements de l’interprète de « Rèv mwen ». L’artiste-mère, interpellée par cette situation, a voulu mettre sa popularité au service de ces femmes qui donnent vie dans des conditions difficiles et au péril de leur propre vie. On est en 2020 et Darline Desca a chanté pour que « Chancerelles » ait une génératrice flambant neuve!

Alors, ce dimanche 12 juillet, tout a été mis en place pour ce spectacle virtuel dédié à une noble cause. Les pré-enregistrements ont été remplacé par une prestation en live pour de vrai façon ici et maintenant. Musiciens talentueux, choristes (Cynthia et Adler) impayables, une bonne palette de chorégraphies et une Darline motivée comme elle seule ont ravi les internautes avec un show introduit par l’animateur Marc Anderson Brégard.

Avec des chansons tirées majoritairement de son répertoire, quelques-unes sorties de ceux de Coupé Cloué et de Manno Charlemagne, la chanteuse a mis les bouchées doubles pour combler l’auditoire. « À plein temps », « Mal », « Pou lanmou », « Marie Jocelyne », « Ayiti pa forè », « Anmwey », « Mennen m ale », « Pik makaya », entre autres, ont été savamment reprises. La chanson « M pa kyè » qu’elle partage avec le chanteur Roody Roodboy a été reproduite par des enfants qui ont repris, en toute innocence, la vidéo dans les moindres détails.

Hormis les pépins sonores enregistrés au tout début, Darline Desca Reloaded, ce spectacle qui s’annonçait tel une mise à jour de certaines fonctionnalités de la voix féminine de « Lanmou mechan », s’est révélé dans l’ensemble une vraie réussite côté performance.



Réagir à cet article