Une série sur Netflix désigne Haïti comme foyer du sida

PUBLIÉ 2020-06-05


Au milieu des tensions raciales qui marquent les États-Unis et le monde depuis le meurtre de George Floyd à  Minneapolis, s'érupte un scandale dû à une série sur Netflix qui risque d’éclabousser notre pays une fois de plus en le présentant comme foyer primaire du sida. En effet, la série "History 101"réalisée par les productions ITN, dans son 9e épisode, nous replace carrément parmi les 4 H. Il s'agit, pour la gouverne des moins de 30 ans, d'une approximation mensongère et malveillante qui a voulu que nous autres, Haïtiens, soyons les populations les plus affectées autant que les Homosexuels, les Héroïnomanes et les Hémophiles. Beaucoup de voix se sont élevées à  l'époque comme celle de l'actrice Susan Sarandon, des mobilisations haïtiennes comme celles du Centre Gheskio ont contribué à  révoquer un biais qui a considérablement saccagé le tourisme en Haïti par ricochet. Quelques 30 ans plus tard, La voix de Natalie Silverman, la narratrice de cet épisode de la série que beaucoup appellent au boycott, replace Haïti comme le premier foyer de la maladie du siècle dernier. 
La plateforme en ligne L'Union Suite sur Instagram en appelle à la correction en ces termes : "@Netflix Hiv/Sida n' a pas sa source en Haïti. Enlevez cela immédiatement de votre plateforme. "Séries 101 épisode #9 Aids". Ce message s'ajoute aux trois autres tuiles composant la publication. Sur les autres tuiles ont remarque le visage de la narratrice, celui du producteur et du compte Instagram de la production. En commentaire, L'Union Suite invite ses nombreux followers à signaler l'erreur à la production, au producteur et à la narratrice elle-même. 
Le dj Michael Brun, également, a dénoncé ce mensonge de la série en ces mots : "Je viens de voir le documentaire d'History 101 sur Netflix qui charrie une intox qui tend à associer Haïti comme premier foyer du VIH/ Sida. Il ne vient pas d' Haïti. Cela a été réfuté scientifiquement par des organisations dont Gheskio. Je vous enjoins de l’enlever, car il n’est dans l'intérêt de personne de propager des mensonges."

Vers la fin de la journée du 5 juin, le disc-jockey de renommée mondiale joint au téléphone par Ticket a pu confirmer que Netflix a eu vent du bad buzz et que le géant du streaming est en train de rectifier le tir. Il promet de nous en dire davantage en temps et lieu. 

Il n'y pas que des célébrités de la trempe de Michael Brun à montrer leur désaccord par rapport à  ce mensonge de la série. Sur la toile, des gens de toutes les conditions expriment leur désaccord et signent les pétitions. 
Ticket encourage tous les lecteurs à signaler l'erreur en identifiant @Netflix, @ITN Productions ou encore la narratrice @nataliesilverman, ou en signant les pétitions en ligne car il n'est certainement pas dans l'intérêt de notre pays d’être à nouveau éclaboussé... surtout qu'on est déjà au fort de la pandémie de la Covid-19.



Réagir à cet article