Parcours artistique de Monvelyno Alexis

Publié le 2020-05-19 | Le Nouvelliste

L'artiste Monvelyno Alexis vit la musique intensément  dans son appartement à Brooklyn (New York), durant cette période de confinement planétaire. Enraciné dans la religion vaudou, il ne cache jamais son identité culturelle à qui veut l'entendre dans ses interventions médiatiques, ses vidéos en direct sur la Toile, ses workshops ou ses prestations scéniques.

Cet ancien étudiant en anthropologie en ethnologie, (Université d'État  d'Haïti) et en musique (Berklee college, U.S.A) est né le 14 août 1976 à Port-au-Prince. Après ses études au collège Maranatha, il a fréquenté  la faculté des sciences humaines. Enseignant, il a dispensé des cours de sciences sociales, de littérature et de philosophie, successivement, dans différentes écoles de la ville pour gagner sa vie en Haïti.

Monvelyno a fait ses premières armes dans l'art musical dès son plus jeune âge, plus précisément à l'église. « J'ai commencé à faire de la musique à l'église. En classe de 6e, je rêvais de jouer un instrument mélodique et harmonique, j'ai alors choisi la guitare. Je sais jouer de la flûte, de la clarinette et de la trompette également », dit ce jeune homme. Pour lui la musique est l'une des plus belles formes d'expression au monde. « C'est une thérapie avant tout, un moyen de sensibiliser et de conscientiser la planète Terre », croit-il.

Artiste voyageur, nomade et  itinérant, Alexis a roulé sa bosse artistique  dans plusieurs formations musicales, dont Chandèl, Tainos, Kalfou Lakwa, Ram, Indigenuous, pour ne citer que celles-là.

N'étant pas né de la dernière pluie, il se dit très reconnaissant envers les étoiles qui l'ont guidé sur son chemin. Aussi loue-t-il le talent du grand saxophoniste Turgot Théodat, cet ancien membre de Foula, une formation connue pour sa sonorité vodou-jazz en Haïti. Durant les années 80, Turgot, son mentor, lui avait offert  sa toute première guitare. Soulignons au passage que le jeu jazzistique de Monvelyno Alexis transpire la chromatique du blues, la palette jazz américain. On trouvera les touches de West Mongomerry, Georges Benson, Kenny Burel. Côté local, Jimmy Jn-Felix, Dadou Pasquet.

Durant l'année 2016, il tourne sa casquette vers les États-Unis, il pose ses valises dans la ville multi-ethnique qu'est New York  où tous les genres musicaux s'entre-croisent pour le plaisir des mélomanes. Il a joué avec Tabou Combo, Alan Cavé, Beethova Obas, Manzè Dayila, Richard Bona, Markus Schwartz Bart.

Artiste-créateur dans l'âme, il  pense que la période de confinement est avant tout une grande bénédiction. Il en profite pleinement pour s'occuper de sa famille, faire de la peinture et de la lecture et surtout promouvoir son propre groupe baptisé Bohio Music.

Monvelyno Alexis partage ses longues journées sans fin entre la musique et la peinture. Dans le monde pictural, il s'est lancé dès l'âge de 14 ans. Il avait pour modèles de grands maîtres comme Préfète Duffaut, Picasso, Hector Hyppolite. Notons que les toiles de ce peintre et musicien sont très appréciées par le public afro-américain. Il a déjà exposé ses oeuvres dans des galeries très huppées aux États-Unis, parmi lesquelles le Rio Penthouse, Pace et le Brooklyn Museum.

 Spontané, créatif, avant-gardiste, auteur de plusieurs albums parus sous son propre label « Kod ak po », « Kouzen Azakamede » (2010), « Ayibobo » (2013), « Conscious state of the mind » (2011), « New wave, new ways » (2019), le guitariste, peintre et aussi parolier travaille présentement  sur un album de jazz intitulé « Douvanjou » avec la participation du chanteur Eddy François, du saxophoniste Godwin Louis, du bassiste Bobby Raymond, du pianiste Benito Gonzalez et de son épouse, la chanteuse Riva Précil.

Signalons que le dernier single de Monvelyno Alexis, « Rasanbleman », en hommage à Toto Bissainthe, une grande dame de la chanson haïtienne, sera disponible au cours du mois de mai sur toutes les plateformes numériques.

André Fouad Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".