De la vigilance face à la présence de la Covid-19 en Haïti

Publié le 2020-05-12 | Le Nouvelliste

Haïti enregistre de façon officielle plus de deux cents personnes infectées au Covid-19 et 16 cas de décès, d’après le bulletin numéro 41 du Ministère de la santé publique et de la population (MSPP) en date du 11 mai 2020. Les deux (2) premiers cas de contamination du Covid-19 confirmés ont entraîné, via le message présidentiel du 19 mars 2020, l’annonce d’un ensemble de mesures pour lutter contre la pandémie. Il s'agit, entre autres, de l’état d’urgence sanitaire et de l’interruption des activités qui rassemblent plus d’une dizaine de personnes. De surcroît, il était prévu d’octroyer une assistance aux personnes les plus défavorisées[1].

Le Covid-19 cause des dommages immatériel et matériel à travers le monde. Les personnes âgées et celles qui sont touchées par des pathologies, telles que l’hypertension artérielle, les maladies pulmonaires, le cancer, le diabète ou les cardiopathies, sont les plus vulnérables quand elles sont atteintes du Covid-19 que les autres (OMS, 2020). En Haïti, bien avant l’apparition du virus, la situation était inquiétante à plusieurs points de vue pour les raisons qui suivent :
Le système éducatif inégalitaire caractérisé par une éducation à plusieurs vitesses et la dégradation de la condition de l’enseignant, sans oublier également l’insouciance des autorités par rapport aux enfants non scolarisés des rues qui, eux, sont exposés à la délinquance juvénile;

La dégringolade du secteur agricole qui s'explique par des problèmes d’accompagnement aux paysans et de défaut de capital d'investissement ainsi que de l’usage des outils rudimentaires;

Les rebondissements de la crise sociopolitique, en 2019, qui ont impacté considérablement les questions de respect de droits de la personne et de création de richesse dans l’économie;

Le phénomène de la corruption qui gangrène l’administration publique en paralysant le développement des différents secteurs comme la justice, l’économie et la santé. Haïti occupe la 168e place sur 180 pays en 2019 en matière d’Indice de perception de la corruption (CPI). Elle a régressé de sept (7) places par rapport à l’année 2018 où elle était classée en 161e position (Transparency International : 2019, 2020).

De ce qui précède, Haïti peut enregistrer des dégâts provoqués par rapport à l’existence du Covid-19 sur le sol. C’est-à-dire, des ravages causés en dehors des effets du virus sur l’organisme des gens. Il est nécessaire d’adopter [également] une attitude de prudence face à ces torts imminents à la société haïtienne.

Le Covid-19 et des préoccupations sociales et économiques

A l’évidence, les impacts du Covid-19 viennent se greffer sur les problèmes socio-économiques d'Haïti. Son entrée sur le territoire a affaibli considérablement les revendications sociales éclatées pour des motifs d'insatisfaction populaire. Cependant, les préoccupations sociales en demeurent. On retient spécifiquement la problématique de la faim qui frappe surtout les couches les plus vulnérables de la population. Selon le rapport de la FAO sur l'insécurité alimentaire, en 2019, la prévalence de sous-alimentation chez la population haïtienne est de 49, 3 %. Haïti vient occuper la place leader des pays de la région Amérique latine et Caraïbe, en matière d’insécurité alimentaire. Alors que des responsables de l’Etat cherchent à mettre leur pays à l’abri des pénuries d’alimentation, des autorités haïtiennes, issues de divers régimes politiques, ont déjà travaillé pour faire du pays ce qu'il devient : soit l'épicentre de la faim dans les Amériques et dans la Caraïbe. Un exploit indigne de félicitation !

L'on se demande si l’ajout du Covid-19 à l’état de misère qui règne en Haïti ne risque pas de compliquer la situation ?

Absolument oui ! La situation se crispe davantage pour des personnes qui habitent les zones déshéritées vivant une condition socio-économique exécrable, donc exclues de la société. Nous faisons référence aux gens qui passent leurs vies en mode temps mort socialement dans les quartiers défavorisés. Ceux-là qui doivent nécessairement sortir de leur condition de mort social Bourdieu [1981] (2003), Rosenfeld & Tardieu (1998).

Quid des promesses du Président haïtien relatives au Covid-19 pour le respect des mesures de confinement imposées à la population ?

Selon une une série de reportages réalisés par la Radio Quisqueya[2], à Port-au-Prince, dans des localités où vivent des familles modestes comme Koridò Bastya, T-cheri (Solino), Brooklyn (Cité soleil)…, du 14 avril au 5 mai 2020, les résident.es déclarent n’avoir reçu aucune visite des autorités étatiques lesquelles ont promis de la ration alimentaire sèche et du support économique à ces catégories de personnes. Les gens avouent qu’ils ne disposent pas de l’eau (requérant un coût) en vue d’appliquer les règles d’hygiènes qui sont prépondérantes aux mesures barrières contre le virus. En sus, la mesure du gouvernement prévue pour soutenir économiquement les 1.5 million de ménages vulnérables du pays est loin d’avoir son plein effet.

D’après l’économiste Tibeaud (2018), le taux de chômage est estimé à 70% en Haïti. La présence du virus à côté de la précarité économique affecte négativement les nombreuses personnes [et baz] qui vivaient grâce aux supports financiers de ceux-là et celles-là qui ont exercé une activité à but lucratif en Haïti. Le Covid-19 détient également de l’incidence sur les transferts de la diaspora à l’endroit des familles haïtiennes. Ces appuis peuvent être affectés en raison du fait que (1) de nombreuses entreprises sont en situation d'inactivité en Haïti et (2) l'économie des pays d’accueil de nos concitoyen.nes subit des dégâts considérables, à cause de l'état pandémique du virus.

L'arrêt des activités économiques peut constituer un facteur d’accroissement de l'insécurité qui faisait rage déjà dans la société haïtienne. Rappelons que la Police Nationale d’Haïti (PNH) traverse une situation difficile qui a débouché sur des flots de contestations tous azimuts, en 2019, réclamant par-là de meilleures conditions de traitement. La grogne du personnel de la PNH perdure jusqu’à date.

Entre failles du système sanitaire et incompréhensions des gens par rapport au Covid-19
Les effets du Covid-19 associés aux défauts d'infrastructures médicales en Haïti peuvent causer préjudice même à des personnes non infectées au virus. Haïti accuse un système sanitaire hyper faible. Il faut souligner le sous-équipement des hôpitaux en ressources humaines et surtout matériels, sans ignorer les phénomènes de sous-rémunération et de paiement tardif dont font l’objet le personnel médical. Au cas où il y aurait une propagation du virus à un rythme exponentiel, une prise en charge adéquate des personnes infectées ne serait pas assurée.

Si les centres GHESKIO vont pouvoir effectuer des tests du Covid-19 à côté du laboratoire national qui était l’unique centre de dépistage en Haïti selon le directeur de l’épidémiologie, des laboratoires et de la recherche au MSPP (Dr. Patrick Dely), il n’y a pas encore la possibilité de tester massivement les gens. Face à une situation pareille, comment distinguer à temps les cas de Covid-19 confirmés des autres ? D’autant plus, le niveau d’éducation et/ou le manque d’information entraîne que certains individus ont tendance à exercer des réactions violentes envers des gens suspectés d'être porteurs du virus. L’on signale le cas d'un Professeur à l’université qui a failli se faire lyncher par des individus au Cap-Haïtien et celui d'un patient astreint de laisser un hôpital (sous la menace d’une arme à feu d'un agent de sécurité) à Carrefour. L’enseignant et le patient ont été accusés, à tort, d'être infectés au virus.
 

---------------------------------------------------

Références
Bourdieu, P. [1981] (2003). Ce terrible repos qui est celui de la mort sociale. Consulté le 25/05/20 sur  https://www.monde-diplomatique.fr/2003/06/BOURDIEU/10178


FAO (2019). L’état de la sécurité alimentaire de la nutrition dans le monde.

OMS (2020). Maladie à coronavirus 2019 : questions-réponses. Consulté le 30/05/20 sur https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/q-a-coronaviruses

Rosenfeld, J. M. & Tardieu, B. (1998). Artisans de démocratie: de l'impasse à la réciprocité : comment forger l'alliance entre les plus démunis et la société ? France : Editions de l'Atelier.

Tibeaud, A. (2018). L’économie haïtienne est coincée avec des travailleurs essentiellement pauvres. Consulté le 28/05/20 sur : https://www.google.com/amp/s/lenouvelliste.com/article/181321/leconomie-haitienne-est-coincee-avec-des-travailleurs-essentiellement-pauvres/amp

Transparency International (2020). Indice de perception de la corruption 2019. Berlin.

Transparency International (2019). Corruption perception index 2018. Berlin.

 

[1] Déclaration du président Jovenel Moïse, lors de son adresse à la nation en date du 27 mars 2020

[2] Radio Quisqueya, 88.5 FM. Journal 4h PM. Présentatrice : Liliane Pierre Paul.

Stéphanie Michel, Maître en Population et Développement Coordonnatrice de Women for Liberty Haiti (WFLH) mstephanie122@gmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".