10e Sommet international de la finance, un rendez-vous bien réel mais sans contact physique 

C’est une grande première. Le Sommet de la finance sera cette année un évènement virtuel. Mais ne vous y trompez pas, le Premier ministre Joseph Jouthe, le coprésident de la commission multisectorielle pour le Covid-19, le Dr William Pape, et le ministre de l’Economie et des Finances, Jean Patrick Boisvert, seront de la partie. Des experts comme Pierre Marie Boisson, Fritz Jean, Paul Altidor, Pierre Chauvet Fils, Charles Clermont, Nesmy Manigat, Guy Etienne, Patrick Attié, entre autres, interviendront sur Haïti et le Covid-19. 

Publié le 2020-04-27 | Le Nouvelliste

Pour la première fois en dix éditions, le rendez-vous annuel du Sommet international de la finance se tiendra entièrement en ligne du 28 au 30 avril 2020. La crise sanitaire mondiale du Covid-19 a contraint les organisateurs à revoir leurs plans, y compris le thème du sommet qui est passé de « Financer l’économie bleue en Haïti » à « COVID-19 : Financer la réponse et préparer l’après-crise ».

« La 10e édition du Sommet international de la finance et la 5e édition de la FinTech auraient dû se tenir du 20 au 25 avril 2020 au Karibe Convention Center et à l'hôtel Marriott, mais la décision adoptée par le gouvernement d’interdire toute rencontre entre plus de dix personnes dans un espace physique a obligé Group Croissance et ses partenaires, la Banque de la République d’Haïti (BRH), ProFin et proFIT, à reporter l’événement », a confié Kesner Pharel, Pdg de Group Croissance, principal organisateur du sommet, précisant que la BRH est le seul sponsor et partenaire à participer aux dix éditions du sommet.

« On pensait reporter le sommet à octobre prochain, mais l’un des partenaires est venu avec cette idée géniale de le réaliser en ligne. On s’est mis au travail rapidement et en moins d’un mois on a pu accomplir un exploit pour maintenir le mois d’avril, pour la dixième année consécutive, comme la période pour discuter des défis financiers d’Haïti », a poursuivi Kesner Pharel, se réjouissant de la réponse « extraordinaire » du public car, précise-t-il, le nombre de participants au Sommet international virtuel de la finance dépassera largement la capacité de réception de Karibe Convention Center.

« Nous utiliserons une plate-forme technologique qui permettra à des milliers de personnes à travers le monde de suivre l’événement en direct. Pour s’inscrire gratuitement, les personnes intéressées peuvent visiter le site internet du sommet : www.haitisommetfinance.com », a affirmé le Pdg de Group Croissance qui dit n’espérer que des temps forts pour cette dixième édition avant d’énumérer une liste d’intervenants triés sur le volet et issus d’horizons divers.  

« Le sommet virtuel permettra d’avoir accès à des intervenants en dehors du pays et qui n’auraient peut-être pas eu la possibilité de nous visiter. Des experts du FMI, de la Banque mondiale, de la BID et d’anciens cadres supérieurs de ces institutions expliqueront les engagements de ces institutions envers les pays membres et particulièrement Haïti. Des experts locaux comme Thomas Lalime, Pierre Marie Boisson, Fritz Duroseau, Fritz Jean, Paul Altidor, Gérard Joseph, Rock André, Pierre Chauvet Fils, Charles Clermont, Nesmy Manigat, Guy Etienne, Daniel Marcelin, Frantz Duval, Carel Pèdre, Patrick Attié... interviendront au sommet et à FinTech Haiti du mardi 28 au jeudi 30 avril », a fait savoir Kesner Pharel.

Comment participer à ce virtuel bien réel ? Les participants doivent d’abord s’inscrire gratuitement sur le site internet www.haitisommetfinance.com afin d’avoir accès aux présentations les trois jours que durent le sommet. Parmi les présentations prévues la journée du 28 avril, citons : Impact mondial et régional du Covid-19 : réponses du FMI et du Groupe Banque mondiale ; Impacts de Covid-19 sur l’économie réelle et les finances publiques haïtiennes ; Impacts du Covid-19 sur le secteur touristique et les petites et moyennes entreprises (PME) en Haïti.

Dans la journée du 29 avril, les présentations « Défis pour la politique monétaire dans un contexte de crises successives et du choc du Covid-19 », « Covid-19 : Impacts sur le tourisme dans la Caraïbe », « Défis et opportunités pour les marchés financiers régionaux » feront suite aux interventions successives du Premier ministre Joseph Jouthe, du coprésident de la commission multisectorielle pour le Covid-19, le Dr William Pape, et du ministre de l’Économie et des Finances, Jean Patrick Boisvert.

La dernière journée du 30 avril sera consacrée à FinTech avec des présentations comme « Technologie et croissance économique : le Covid-19 incite-t-il à l’innovation numérique ? », « Accélérer l’écosystème FinTech pour favoriser le développement durable », « Enjeux et perspectives des paiements mobiles en Haïti », et « Souveraineté numérique dans le contexte du Covid-19 ».

« Group Croisance a été l’un des premiers promoteurs de l’internet en Haïti dans les années 90 avec l’organisation de la foire technologique Infotel sur l’ensemble du territoire national et l’utilisation du concept @lphaNETisation.  On avait toujours promis de nous adapter aux changements dans le monde. Donc, nous maintenons notre engagement envers la population haïtienne », a rappelé Kesner Pharel.

Le Sommet international de la finance a été organisé pour la première fois en février 2011, une année après le séisme du 12 janvier 2010, dans le but de relancer l’économie haïtienne à travers des financements personnels, des entreprises privées et publiques. 

Ses derniers articles

Réagir à cet article