En Tunisie, des ouvrières se confinent à l'usine pour fabriquer des masques

32

Publié le 2020-03-26 | Le Nouvelliste

Confinées, oui... mais au travail: dans une usine tunisienne, 150 personnes, des ouvrières pour la plupart, se sont enfermées avec de quoi vivre en quasi autarcie, afin de continuer à fabriquer des masques et protections pour les soignants luttant contre le nouveau coronavirus.

"Nous sommes les seuls à fabriquer pour les hôpitaux tunisiens: on ne peut pas prendre le risque de contaminer l'usine", explique le directeur, Hamza Alouini.

Leur usine est devenue le principal site de production du pays et l'un des plus importants en Afrique pour les masques, charlottes, combinaisons stériles et autres protections. 

Autant d'équipements devenus stratégiques depuis que la Chine --principal producteur de masques au monde-- en a interdit les exportations, suivie par plusieurs pays, dont la Tunisie depuis quelques semaines.

L'entreprise est débordée par les demandes locales et peine à approvisionner notamment les hôpitaux.

- "Volontariat" -

Pour empêcher toute contamination par le nouveau coronavirus et donc toute interruption de la production, Consomed fonctionne désormais quasiment en vase clos: 110 femmes et 40 hommes travaillent, mangent et dorment dans les 5.000 m2 d'entrepôts, dont un médecin, des cuisiniers et le directeur.

Sur les réseaux sociaux, l'entreprise a publié une vidéo --hors de question d'autoriser des journalistes à aller et venir-- montrant les ouvrières entrant le 20 mars dans l'usine avec valises et sacs, après un contrôle de température.

Ils travaillent "sur la base du volontariat", souligne M. Alouini, les autres ayant des engagements ou responsabilités de famille ne leur permettant pas de s'isoler.

"On s'entraide", confie une employée, Khaoula. "Quand une personne se sent mal, nous essayons avec tout le monde de lui remonter le moral, la mettre dans une autre ambiance, parce qu'il y en a qui ont la nostalgie de leur famille."

"On pense avant tout à ceux qui manquent de protections" face à la maladie Covid-19, explique à l'AFP cette quadragénaire, logiquement interrogée à distance, personne ne pouvant entrer dans l'usine. "Les premiers à me soutenir sont mon époux et ma fille: nous sommes tous motivés et convaincus."

Les véhicules livrant les matières premières ou les produits alimentaires sont désinfectés, leurs chauffeurs priés de rester à l'intérieur avec les vitres fermées, et tous les objets sont décontaminés, selon les normes strictes exigées par les certifications internationales obtenues par l'usine.

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".