Se confiner avec la playlist de Mikaben

PUBLIÉ 2020-03-27
Le coronavirus met le monde à l’arrêt. Depuis peu, la pandémie est dans nos murs et avec elle son lot de stress et d’incertitudes quotidiens. Mais on ne peut quand même pas céder dans la déprime totale. Un peu de musique pour vous évader de tout cela, cela vous dit ? De concert avec nos artistes, Ticket vous propose à cet effet des playlists qui vous aideront à mieux supporter la période de confinement. Découvrez donc celle éclectique, variée et riche de Mikaben... qui deviendra probablement la vôtre très prochainement.


« Lanmou agogo » : HMIA feat J Perry et Ti Harold

J Perry et Ti Harold sont deux artistes que j’adore. J’apprécie la façon dont ils ont abordé le style afro dans la chanson. C’est une morceau qui vous pousse à garder votre positivité tout en vous amusant. Ce dont nous avons grandement besoin durant ces temps de confinement. Ti Harold est l’un des meilleurs talents de notre communauté.  J’ai été ravi de son association avec l’un de mes jeunes artistes favoris, faisant honneur à notre bicolore partout où il passe à travers de belles compositions et de bonnes animations.

« Pa manyen m » : Mikaben

Mizik sa a poko soti (rires). Mais j’adore tellement le beat. Je suis content de pouvoir chanter sur du dancehall, cette sensation me manquait grave. Mis à part cela, j’ai le sentiment que le message a été bien délivré aussi.

« Fo pwomès » : Kadilak feat Bedjine

Cette chanson traduit une réalité à laquelle homme ou femme fait face assez souvent dans une relation sentimentale. Kadilak a fait un superbe travail en écrivant un texte pareil et Bedjine s’en est bien sortie également sur le beat.

« Vakam » : Mikaben feat Steves J et Baky

Celle-là, quand je l’écoute elle me donne envie de me battre (rires). Une façon de parler, puisque je ne me suis jamais battu de ma vie. Juste pour vous dire que cette chanson génère en moi beaucoup d’énergie et d’excitation. Baky et Steves ont comme d’habitude donné le meilleur d’eux-mêmes. Par ailleurs, je dois dire également que j’ai été très fier du beat, lequel m’a pris beaucoup de temps à réaliser.

« Hello » : Kes The Band

Kes The Band est l’un de mes artistes soca/calypso favoris. Cette musique est ponctuée d’une ambiance de fête sans égale. Tu sens se dégager la positivité de toute l’équipe. De fait, ce riddim est l’un de mes préférés pendant ces dix dernières années.

« Bat dada » : Enposib

J’aime garder la connexion avec la jeunesse à travers le compas, surtout que je ne suis plus en Haïti. Donc, je dois toujours préserver ce lien avec les choses de chez moi. Et je pense que Enposib est l’un des groupes qui tiennent haut le flambeau du compas pour un public assez jeune. Le groupe a de bonnes compositions ; leurss solos et leurs slogans sont corrects. Enposib me donne tout carrément envie de danser même sans cavalière.

« Blanco » : J Balvin

Cette musique est l’une des meilleures chansons de J Balvin que j’ai jamais écoutées. Sans oublier le concept de la vidéo qui se révèle fort intéressant. J Balvin est un artiste que j’aime beaucoup.

« Solo » : Oswald

C’est le plus grand hit « crossover compas » de ces dix dernières années. Cette chanson est agréable et facile à chanter. C’est une bonne chose d’avoir de belles mélodies qui vous traversent surtout durant cette période de confinement.

« M bezwen viza » : J Perry

Par ces temps qui courent, on a vraiment besoin d’un visa pour voyager un peu, et ce visa n’est autre que le coronavirus qui doit vraiment nous lâcher un peu. Cette musique reflète notre volonté et notre désir de vivre libre et de recommencer normalement à vaquer à nos occupations après le confinement.

« Avec le temps » : Paska

Juste parce que Paska a tout simplement bien délivré. Il faut dire aussi que de cette chanson m’est venu un slogan : « Avec le temps, yo vin renmen n », pour paraphraser un peu Kolonèl (rires). Je souhaite que Paska continue à nous bénir de ses belles compositions.



Réagir à cet article