Covid-19: plus de deux millions d'Haïtiens appartiennent à un groupe vulnérable ou à risque

Publié le 2020-03-23 | Le Nouvelliste

Plus de 2 millions d’hypertendus, 350 000 diabétiques, sans compter les quelques 150 000 personnes vivant avec le VIH risquent de décéder du coronavirus en Haïti. Les tuberculeux (16 000 cas par an) et les personnes souffrant d’asthme sont plus exposés à développer les formes graves du Covid-19 qui a déjà fait plus de 15 000 morts à travers le monde.

Le président de la République, Jovenel Moïse, a appelé les personnes présentant une comorbidité à être plus vigilantes sachant que la maladie terrasse ceux dont le système immunitaire est faible. A part l’âge, premier facteur de décès, les patients décédés du coronavirus ont souffert d’au moins une maladie chronique, a révélé le ministère de la Santé publique d’Italie dans son rapport bihebdomadaire confirmant que les personnes décédées ont en moyenne 80 ans et étaient atteintes au moins d’une pathologie chronique et certaines fois de deux ou trois.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans son rapport publié le mois dernier sur la situation en Chine, a démontré que les patients qui ont déclaré ne pas avoir de comorbidité avaient un taux de mortalité de 1,4 %, alors que ceux souffrant de comorbidité avaient des taux beaucoup plus élevés : 13,2 % pour les maladies cardiovasculaires, 9,2 % pour le diabète, 8,4 % pour l’hypertension, 8,0 % pour les maladies respiratoires chroniques et 7,6 % pour les cancers».

Haïti, qui fait face à une épidémie des maladies chroniques non transmissibles, selon une étude des Centres Gheskio, pourrait connaître une hécatombe. Plus de 2 millions d’Haïtiens souffre d’hypertension artérielle, selon la Fondation haïtienne de diabète et de maladies cardiovasculaires (FHADIMAC). L’étude des Centres Gheskio, qui a été réalisée dans quatre bidonvilles de l’aire métropolitaine en 2017, a prouvé que 50% des personnes touchées par ces maladies non transmissibles sont des jeunes âgés entre 18 et 30 ans. Ils sont pauvres et en insécurité alimentaire.

Quant aux résultats de l’Enquête mortalité, morbidité  et utilisation des services (EMMUS-VI), près d’une femme sur deux, âgée entre 35 et 64 ans, a une tension artérielle élevée, soit 49%. Chez les hommes, cette prévalence est  plus faible, soit 38%. Pour cette catégorie de personnes, le risque d’infection sévère au coronavirus est très élevé. Il en est de même pour les 350 000 diabétiques. Selon l’EMMUS VI, à côté des 14% des femmes et 8% des hommes diabétiques, 57% des femmes et 52 % des hommes présentaient un certain risque de développer un diabète à un degré plus important. En cas d’infection au SARS-COV-2, la glycémie de ces personnes tendent à évoluer fortement, si l’on en croit l’Association de diabète francophone.

L’épée de Damoclès est suspendue aussi sur la tête des tuberculeux qui pendant les épisodes de « peyi lòk » avaient des difficultés à recevoir leur traitement. La tuberculose est une maladie qui touche plus de 16 000 personnes en Haïti par an. Les 25-40 ans sont les plus touchés. Une augmentation du nombre de cas de crise d’asthme est aussi constatée depuis trois ans dans les hôpitaux du pays. La pollution de l’air et la mauvaise qualité du cadre de vie, en première ligne,  constituent les premières causes du déclenchement des crises d’asthme. A cause de l’insuffisance pulmonaire, les asthmatiques figurent parmi les personnes les plus à risque de complications.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".