Barreau de Port-au-Prince

Me Stanley Gaston a passé le bâton à Me Monferrier Dorval

Une pléthore d’avocats, de juges et de représentants d’autres secteurs du pays ont fait le déplacement pour assister, le jeudi13 février 2020, à la cérémonie de passation de bâton à l’hôtel Montana. Le bâtonnier sortant, Me  Stanley Gaston, n’a pas manqué de prodiguer des conseils à son successeur. Me Monferrier Dorval n'a, pour sa part, pas tari d’éloges.

Publié le 2020-02-13 | Le Nouvelliste

Jeudi matin, le gratin de la basoche s’était réuni pour assister à l'entrée en fonction de Me Monferrier Dorval lors de la troisième cérémonie de passation de bâton qui a eu lieu à Port-au-Prince. Dans son discours, le bâtonnier Stanley Gaston a retracé l’histoire du bâton et du conseil de l’Ordre des avocats qui traîne derrière elle six siècles d’histoire. «Le nom de bâtonnier dérive du bâton que le chef de la confrérie détenait et portait lors des cérémonies solennelles et qui symbolisait sa charge. À l'instar de la férule papale ou pontificale utilisée par le pape ou de la crosse épiscopale qu’arborent les évêques, le bâtonnier porte aussi un bâton», a-t-il indiqué.

Même si le bâton réunit les avocats, la corporation n'est pas pour autant homogène. À cet effet, Me Gaston a souligné que l’une des fonctions du bâtonnier et de son conseil consiste à assurer un arbitrage permanent entre les idées et les divergences. «Les circonscrire de sorte qu'elles n'éclaboussent la famille», a conseillé Stanley Gaston, ajoutant que ce bâton doit leur rappeler les valeurs qui doivent cheviller au corps. Ici, a-t-il ajouté, vu la carence institutionnelle, surtout étatique, la société s'attend à voir le barreau partout comme une sorte de fer de lance de toutes les luttes.

Fort des expériences accumulées au cours de ses deux mandats, il prévient son successeur : «Monsieur le bâtonnier, la tâche qui vous attend se révèle titanesque, votre environnement de travail et les moyens à votre disposition sont spartiates. Vous serez à la fois aimé, incompris et détesté.» Cependant, enchaîne-t-il, ayez toujours à l'esprit que le premier devoir du bâtonnier ne consiste pas à plaire mais à agir de manière à préserver l’indépendance et le prestige de l’Ordre ainsi qu’à protéger le public.

Dans son allocution, le bâtonnier Monferrier Dorval a félicité Stanley Gaston qui, selon les dires a été un grand bâtonnier. «Il m’a étonné. Je l’ai suivi. Il a peut-être été incompris, mais il a rendu au barreau sa grandeur», estime Me Dorval, qui détiendra le bâton durant deux ans. Selon lui, sa victoire traduit la volonté de ses pairs de privilégier le bon fonctionnement du barreau. «L’heure est au rassemblement et à la construction d’un plus grand barreau au service des avocats», a lancé Me Monferrier Dorval avant de glisser qu’il est le bâtonnier de tous les avocats et de toutes les avocates.

L’élection du bâtonnier s’est appuyée sur un programme. «Je l’ai conçu avec les avocats de mon cabinet. Légitimé par les élections, ce programme peut être enrichi», a fait remarquer le bâtonnier. Pour lui, ce programme demeure le guide de son action et celui de son conseil. L'homme de loi a souligné à l’égard de son prédécesseur qu’il est certainement jaloux de l’indépendance du barreau et qu’il la sauvegardera. «La revalorisation de cette profession est un impératif. Elle n’est plus ce qu’elle était. Le public est nostalgique des belles plaidoiries», se désole Me Monferrier Dorval.

Conscients des problèmes que les bâtonniers d'outre-tombe et ceux-là encore vivants ont lutté pour y remédier, Monferrier Dorval a promis de prendre à bras le corps ses responsabilités. Présentant une fois de plus son programme, son conseil, tributaire de charges, a été présenté. Mes Robinson Pierre-Louis et Wébert Paul occupent respectivement la fonction de secrétaire et trésorier. Onze autres personnes complètent le conseil.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".