Hinche : des organisations de la société civile préoccupées par l'insécurité

Publié le 2020-02-13 | Le Nouvelliste

Des organisations de la société civile se disent préoccupées par la recrudescence des cas de viol, de vol et d'enlèvement ces derniers jours. Ces responsables d'organisations montent au créneau pour dénoncer les actes de banditisme qui hantent le département. 

Frantz Lucien, coordonnateur du Globe de développement durable et intégré (GDDI), qualifie de fléaux ces actes répréhensibles. Ce dernier demande une intervention urgente de toutes les entités concernées de l'État et de la société civile pour contrer ce phénomène qui déstabilise et met en péril la société haïtienne.

« Deux cas d'enlèvement sur mineurs contre rançon, six cas de viol, trois maisons cambriolées et deux blessés par balle à Mirebalais en une semaine. Cela mérite une attention particulière et soutenue », souligne-t-il, plaidant pour des peines plus sévères contre tous les contrevenants.

Wesler Appolon, responsable de la Brigade de protection des mineurs  (BPM) qui se déclare contre le banditisme, le viol et la détention préventive prolongée chez les mineurs, dit compter sur la collaboration de la population pour mettre hors d'état de nuire tous ceux impliqués dans des actes d'enlèvement, viol, meurtre et trafic d'enfants.

« Doumendelle Gracia Joseph, Jorelda Jean-Pierre et Joseph Élisma, chefs d'un réseau de malfrats spécialisés dans la séquestration et l'enlèvement des mineurs, sont arrêtés et accusés d'être les responsables logistiques, les complices du bandit qui a, durant 5 jours, enlevé et séquestré deux mineurs de 3 à 5 ans, à Hinquitte », a précisé Wesler Appolon, illustrant le nombre de cas de viol, de vol à main armée à l'actif de ce réseau. 

Du 1er janvier au 1er février de l'année en cours, la police a intercepté 13 enfants impliqués dans des actes répréhensibles. Le responsable de BPM qui a par ailleurs indiqué que sa noble mission est de protéger les enfants en difficulté, évoque un mandat d'arrêt contre Mikerlanda Béliard pour tentative d'assassinat sur Éducane Béliard, 12 ans, à Thomonde.

« Mikerlanda Béliard est dangereuse. Elle a poignardé Éducane Béliard à l'abdomen. Elle n'est pas à son premier coup d'essai. Elle est activement recherchée par la BPM », a ajouté Appolon. La DDC/PNH compte renforcer ses patrouilles diurnes dans les parages des établissements scolaires en vue de contribuer à la protection des écoliers en milieu scolaire a-t-il assuré. Les raisons de ces actes de violence sont expliquées par le fait que plusieurs endroits du département ne sont pas sous le contrôle de la BPM qui peine à avoir un effectif suffisant répondant à la réalité des villes.

Joram Moncher moncherjoram6@gmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".