Les remous de l'actualité du mercredi 15 janvier 2020

Publié le 2020-01-14 | Le Nouvelliste

Déus Deronneth, nouveau coordonnateur général du parti Élan démocratique pour la majorité

Le parti Élan démocratique pour la majorité (EDEM) a élu le dimanche 12 janvier 2020 l’ancien député de Marigot comme nouveau coordonnateur général à la tête de son parti. Le député de la 50e législature, Déus Deronneth, remplace à ce poste Désir Jean Jacques qui est transféré au poste de secrétaire général.

Le sénateur Lambert prend ses distances vis-à-vis des déclarations du chef de l’État

Le sénateur du Sud-Est Joseph Lambert, réagissant dans la presse, a dit rejeter d’un revers de main l’expression caducité figurant dans le tweet du président de la République Jovenel Moïse. « Le chef de l’Etat a été mal conseillé en utilisant une telle expression. Il s'est précipité. Peut-être qu’il n’a pas compris les expressions caducité et dysfonctionnalité. Le terme est impropre. Le Sénat ne saurait être caduc même avec un seul sénateur. Le terme approprié est dysfonctionnement. Les sénateurs ont un mandat de 6 ans », a-t-il déclaré, invitant le chef de l’État à se raviser et à respecter son mandat de 6 ans et celui de tous les élus.

Le Secteur démocratique rejette le nouveau bureau au Sénat

Le porte-parole du Secteur démocratique, Me André Michel, prend ses distances du nouveau bureau de trois membres formé le mardi 14 janvier 2020 au Sénat ayant à sa tête le sénateur Pierre François Sildor comme président, Jean Marie Ralph Féthière, questeur et Wanick Pierre, secrétaire. « Le sénateur François Sildor n’est pas et ne peut pas être président du Sénat puisqu’il n’y a pas eu de quorum pour son élection. Tout acte qu’il pourrait poser à ce titre engagerait sa responsabilité pénale et civile », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Le Collectif 4 décembre pense qu’une transition fondatrice peut apporter un nouveau souffle

Le coordonnateur du Collectif 4 décembre, Jean Robert Argant, a lancé ce mardi un appel aux acteurs de l’exécutif et de l’opposition en vue de trouver la bonne formule pour mettre en place une transition fondatrice, non pas pour persister avec le ôte-toi-que-je-m ’y-mette mais pour donner place à la gestion de la chose publique par des personnalités intègres et honnêtes. Celle-ci pourra redresser la barque nationale. Jean Robert Argant impute la responsabilité du dysfonctionnement du Parlement aux actions de l'exécutif pour n'avoir réalisé aucune élection.

Mathias recherché par la justice

Accusé de destruction de monument public et association de malfaiteurs, le comédien et militant Jean Frantz Toussaint, alias Mathias est recherché par le parquet de Croix-des-Bouquets. Un mandat d’amener en date du 13 janvier est émis contre lui pour avoir été à la tête d’un groupe de jeunes ayant renversé une gerbe de fleurs déposée par le chef de l’État sur le site de Saint-Christophe à la mémoire des victimes du séisme du 12 janvier 2010.

Meurtres dans le bas-Artibonite

Rosena Petit-Frère, présumée meurtrière de 3 enfants, est entre les mains des forces de l’ordre, a confirmé le maire principal de La Chapelle, Dieuseul Robenson Fond-Rose. Les corps sans vie de trois enfants, dont deux fillettes et un garçonnet de 2, 4 et 6 ans, portés disparus le 8 janvier dernier, ont été retrouvés le 13 janvier à Souma, 2e section communale de La Chapelle dans le bas-Artibonite, selon des informations relayées par Vision 2000.

Opération policière à La Savane aux Cayes

Ronald Richmond, chef a.i du parquet des Cayes, a confirmé l’arrestation de 14 individus, dont 3 proches du gang Géne Cesar, alias Kilikou. Une intervention policière menée au cours du week-end à La Savane avait pour mission de mettre la main au collet de ce bandit selon radio Vision 2000.

Des militants politiques proches d’Arnel Bélizaire auditionnés

Pierre Killick Semelus, Jean Joanel Paul, Garry Philemon, Mackenton Estinvil, arrêtés en compagnie d'Arnel Bélizaire à l’entrée de Jacmel le 30 novembre 2019, ont été entendus le mardi 14 janvier 2020 par le juge Gaudly Joseph.  Les détenus ont été ensuite acheminés dans leur cellule après leur audition..

Défenseurs plus appelle les autorités à sévir contre les bandits en vue de contrecarrer le kidnapping

Antonal Mortimé, intervenant sur une radio de la capitale, déclare avoir reçu plusieurs cas de plaintes de proches de victimes d’enlèvement. Le défenseur des droits humains, inquiet de la recrudescence des cas de kidnapping à la fin de 2019 et au début de 2020, invite la police nationale à redoubler ses actions en vue de traquer les bandits qui terrorisent la population.

Le Centre Challenges se penchera sur les 10 ans après le séisme du 12 janvier

Le Centre Challenges (Centre de consultations et d’études spécialisées en sciences humaines et sociales) invite la communauté universitaire en particulier, et le public en général, à une conférence-débat qui se déroulera autour du thème  "10 ans après le Goudougoudou. Le défi de la reconstruction. Cette conférence-débat sera animée par Sophia Ulysse, ingénieure-géologue, professeure à la Faculté des sciences de l’UEH, Ely Thélot, docteur en sociologie, et spécialiste en études du développement, le docteur en psychologie Jeff Mackenson Mardichon et le docteur en histoire Watson Denis. Cette activité se tient ce mercredi de 10h a.m. à 1h p.m. à l’auditorium de lIERAH-ISERSS, situé à l’angle de l’avenue Christophe et Lafleur Ducheine.

Un homme criblé de balles retrouvé à Saint-Marc

Un corps  sans vie d’un jeune homme dans la vingtaine a été découvert mardi matin à la rue Christophe (commune de Saint-Marc). La victime aurait reçu plusieurs balles. Alors que le phénomène d’insécurité prend des proportions alarmantes dans le département de l’Artibonite, les habitants dénoncent l’inertie des autorités policières. Tirant la sonnette d’alarme, ces derniers exigent des mesures urgentes pour mettre les bandits hors d’état de nuire les bandits.

Les enseignants menacent de bloquer la tenue des examens à Jérémie

855 enseignants évoluant à Jérémie (département de Grand’Anse) réclament plusieurs mois d’arriérés de salaire. Les enseignants menacent d’empêcher la tenue des examens du bac permanent de l'année académique 2019-2020 qui se tiendront en février, si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Marche des élèves de l’EFACAP pour réclamer des enseignants dans les salles de classe

Plusieurs élèves de l'École fondamentale d'application et centre d'appui pédagogique (EFACAP) de Ouanaminthe (département du Nord-Est) ont organisé lundi 13 janvier une marche pacifique pour demander au ministre de l’Education nationale, Pierre Agénor Cadet, de payer les arriérés aux enseignants. Pancartes en main, vêtus de leur uniforme, les élèves ont parcouru plusieurs rues de la commune pour exiger le retour des enseignants en salle de classe. Ces derniers, depuis la réouverture des classes en janvier, ne se sont jamais présentés dans une salle de cours.

Début des inscriptions pour les examens du bac permanent

Les inscriptions pour la 1re session du bac permanent de l'année académique 2019-2020 ont débuté ce lundi 13 janvier pour prendre fin le 24. Les intéressés sont priés de passer aux différentes directions départementales afin d'identifier les lieux d'inscription des candidats. Les prochaines dates d’examens pour les recalés du baccalauréat permanent sont connues. Du 17 au 21 février, plusieurs établissements scolaires de la capitale et de divers autres départements accueilleront les recalés du bac pour l’année académique 2019-2020.

Rosny Desroches contre la caducité du Parlement

Le directeur exécutif de l’Initiative de la société civile se dit contre la décision du président Jovenel Moïse de déclarer caduc le Parlement haïtien. Rosny Desroches qui, selon son jugement, croyait que seulement un tiers des sénateurs devait  partir, fait remarquer que « le pouvoir corrompt, mais le pouvoir absolu corrompt absolument ».

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".