Kreyol Essence a décroché une affaire juteuse à Shark Tank

PUBLIÉ 2020-01-13


Ce 12 janvier 2020, la compagnie de produits de beauté Kreyol Essence a participé à Shark Tank, une émission en prime de la ABC dédiée aux pitchs des affaires. Stéphane Jean-Baptiste et Yve-Car Momperousse ont été si convaincants qu’ils en sont sortis avec l’offre de 400 000 dollars de royalties, 25 centimes par unité et 5 % d’équité proposée par l’animateur Kevin O’Leary.

L'année démarre en beauté pour Kreyol Essence. Et pour cause, cette compagnie haïtienne offshore qui propose des produits naturels pour cheveux et corps comme l'huile "Maskriti", moringa, pomade à partir de beurre de karité a participé au 10e épisode de la 11e saison de Shark Tank sur ABC. Il s’agit de l’une des plus grands shows de télévision aux Etats-Unis si ce n’est du monde. Le topo c’est des entrepreneurs qui viennent défendre leur pitch devant 5 investisseurs assez coriaces qu’on les désigne comme étant des requins, d’où le terme Shark Tank.Les présentateurs sont Kevin O’Leary, Barbara Corcoran, Daymond John, Robert Herjavec, Kevin Harrington, Mark Cuban et Lori Greiner. En dehors des Etats-Unis, il y a une  Shark Tank dans chacun de ces pays dont l'Australie, le Mexique et le Viet-Nam.

Le 12 janvier 2020,  le duo Stéphane Jean-Baptiste et Yve-Car Momperousse devait présenter Kreyol Essence devant les requins. Et c’est Kevin qui a lancé le débat. Entre négociations, l’épopée de la compagnie a été évoquée et comme d’habitude Haïti s’est retrouvé dans cet espace de débat très prisé par les amateurs de streaming sans compter ceux qui restent encore attachés à leur petit écran

Le couple rappelle que leur histoire passionnante, un success story haïtienne au goût de rêve américain, n’a pas été une vallée de roses  Stéphane Jean-Baptiste en vient aux larmes au moment d’évoquer une période sombre de leur aventure qui aurait pu mettre en péril leur compagnie qui fait la promotion d’un savoir-faire haïtien et qui tend à rendre autonome nos concitoyens en leur proposant du travail et non pas de la charité. Une partie émouvante qui attire l’attention de l’une des requins qui a demandé à l’homme d’affaires haïtien de l’éclaircir sur cette marque d’émotivité. Le duo assez convaincant a réussi l’affaire qui est de l’ordre de 400 000 dollars de royalties, 25 centimes par unité et 5 % d’équité.

Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que le les propriétaires se font font emarquer dans la sphère mainstream chez Tonton Sam. Et pour cause tandis qu’on affrontait le lock ( le dernier épisode de 3 mois) ici, la marque Kreyol Essence s’est retrouvée comme produits suggérés par Jada Pinkett, sa mère Adrienne Banfield-Norris et sa fille Willow Smith, les trois présentatrices de Red Table Talk, l’un des webshows les plus prisés de la toile.



Réagir à cet article