L’éclairage revient au Champ de Mars : la mairie de Port-au-Prince satisfaite

Le grand public ne l’avait pas vu venir. Mais le projet était bel et bien en cours d’exécution, même durant les longues semaines de « peyi lòk ». Quelques jours avant le Nouvel an, un certain niveau d’éclairage a pu être observé au Champ de Mars, où sont regroupées les places Pétion, Dessalines, Christophe, Constitution.... Le maire principal de Port-au-Prince, Youri Chevry, évoque une certaine satisfaction de la mairie et annonce d’autres dispositions pour que l’espace recrouvre son visage d’antan.

Publié le 2020-01-08 | Le Nouvelliste

Lundi 6 janvier 2020, il est 7h30 p.m.  Des adolescents, sous le regard accompagnateur d’une jeune dame, calme et sereine, s’échangent de fous rires, en jouant sur une balançoire implantée sur la place Pétion, en face de la faculté d’ethnologie. Là-bas, comme les autres, certains fument, boivent et discutent de tout, d’autres font le va-et-vient.

« Maintenant, les gens peuvent se déplacer avec leurs enfants tranquillement le soir. Il y avait cela avant. Il était temps que l’éclairage revienne au Champ de Mars. De mauvaises actions sont commises par des individus à cause du « fè nwa ». Ces derniers volent les portables, agressent des gens et partent sans inquiétude. Cela faisait uir les gens. La police doit faire des patrouilles de temps en temps pour que les gens se sentent en sécurité… », glisse Michael Antoine, dans la trentaine, vêtu d'un t-shirt vert et d’un pantalon blanc, qui est venu se vider sur la place de la Constitution.

« Cela fait des années que je n’ai pas mis les pieds au Champ de Mars, en raison de l’absence d’éclairage qui était profitable à des individus malintentionnés toujours prêts à commettre des actes de banditisme. À présent, c’est mieux. On peut venir manger, boire et discuter en plein air.  Il y a de la musique, de l’alcool. Nous voulons la tranquillité. Nous espérons  que cela va faire venir les gens. Trop de stress dans le pays. C’est un bon travail réalisé par la mairie…», enchaîne un autre citoyen , l’air enthousiaste.

« C’est le seul endroit où je puisse venir me détendre quand je suis de passage à la capitale pour me vider les esprits, lorsqu’on vit dans ce pays de stress. Je me sens chez moi. Il y a une fierté  non ? Il y a de la vie, de l’animation. J’aimerais que cela reste ainsi. J’aimerais aussi qu’on me laisse vivre… Kite peyi a viv… », martèle, de son côté, celui qui se prénomme Jean-Marie, Léogânais dans la cinquantaine, qui s’apprêtait à se diriger à la station assurant le trajet Port-au-Prince-Léogâne.

Elle s’est trouvée une place, depuis une dizaine d’années au Champ de Mars, pour vendre son « barbecue ». Jocelyne, dans la quarantaine, n’a pas caché sa satisfaction par rapport à l’électrification de la place à côté de laquelle elle place sa petite table. « Cela va aider à rassurer les gens qui avaient peur de se faire agresser. Maintenant, cela va mieux. La mairie a fait un bon travail. J'espère que plus de gens vont venir acheter... », s’est-elle exprimée avec un demi-sourire.

La mairie de Port-au-Prince se décerne un satisfecit et annonce d’autres mesures…

 « Après plus de 10 ans dans le noir, la mairie de Port-au-Prince a achevé les travaux d’éclairage au Champ de Mars. Le système électrique est installé pour alimenter les lampadaires. Toutes les places sont bien éclairées. Venez-vous divertir, accompagnés de votre famille et vos amis », a-t-on récemment vu sur le compte Twitter de la mairie.

Le projet d’alimentation du Champ de Mars vient à partir de la station photovoltaïque (énergie solaire) placée au-dessus du Ciné Triomphe. C’est la Banque mondiale qui, de concert avec la municipalité de Port-au-Prince et la section « Énergie » du Ministère des Travaux publics, Transports et Communication (MTPTC), qui a fait l’appel d’offres remporté par la firme haïtienne « EL MECEN S.A. » qui a travaillé sur le projet évalué à environ deux millions de dollars (US), d’après le maire Youri Chevry, informant de l’autorisation de l’Institut de sauvegarde du patrimoine national (ISPAN).

Le projet est à plus de 80% de son achèvement, estime le maire, considérant qu’il reste encore certains travaux à achever. En attendant que tout le mécanisme de liaison directe soit mise en place avec la source énergétique du Ciné Triomphe, les lampes sont alimentées par la ligne de l’Électricité d’Haïti (EDH) au Champ de Mars.   

Youri Chevry annonce des pourparlers avec les forces de l’ordre afin de garantir la sécurité. « Chacun doit jouer sa partition », croit le maire, appelant à la confiance de part et d’autre, ainsi qu'à la responsabilité de tous. Après l’éclairage, il faudra assurer la sécurité et prendre des décisions impopulaires, notamment avec les mobiles «ice cream» et les voitures auto-école, estime le maire. Il y aura également l’installation de toilettes et un système d’alimentation d’eau y relatives. « Au fur et à mesure, on avance pour que le Champ de Mars retrouve son visage d’antan », affirme celui qui entend reprendre le contrôle de la situation dans cet espace melting-pot où le bon et le mauvais s’entremêlent.

À longueur de journée comme de la nuit, le Champ de Mars ne se prive pas de gens qui viennent tuer le temps pour une raison ou une autre, en famille ou avec des amis. Ce lieu de loisirs pour certains et de commerce pour d’autres se noyait, peu avant la fin du mois de décembre 2019,  dans un black-out qui inquiétait plus d’un. Mais avec la récente installation des lampes électriques, le sourire semble commencer à luire sur les visages.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".