En 2020, 4,6 millions d'Haïtiens auront besoin d'une aide humanitaire d'urgence, selon les Nations unies

En 2020, 4,6 millions d'Haïtiens, soit environ 40% de la population totale, auront besoin d'une aide humanitaire d'urgence, dont plus de 57% sont des femmes et 45,5% des enfants, estime le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans son dernier bulletin consacré à la crise humanitaire en Haïti.

Publié le 2019-12-30 | Le Nouvelliste

« Un Haïtien sur trois a besoin d'une aide alimentaire urgente, soit 3,7 millions de personnes, une augmentation importante par rapport à 2,6 millions de personnes fin 2018. Si aucune action immédiate n'est entreprise, entre mars et juin 2020, 1,2 million de personnes pourront manger un repas tous les deux jours et environ 2,8 millions de personnes pourraient manger un seul repas par jour », a fait savoir l'OCHA estimant qu'une crise économique est la dernière chose dont les Haïtiens aient besoin, vu leur piètre qualité de vie. 

En effet, au plus fort de la crise, la nourriture est devenue inabordable pour la plupart des gens. Le prix d'un panier alimentaire de base - riz, farine de blé, maïs, haricots, sucre et huile végétale - a augmenté de 34% depuis le début de l'année.

Dans ce contexte pratiquement insoutenable, l'agence onusienne en charge des affaires humanitaires réclame une aide financière plus importante que celle de l'année dernière pour pouvoir soutenir le peuple d'Haïti qui est en train de faire face à une des périodes les plus difficiles de son histoire.

« Les besoins de financement pour le plan de réponse humanitaire (HRP) 2020 ont doublé par rapport à 2019, passant de 126 millions de dollars à 253 millions de dollars, avec 2,1 millions de personnes ciblées pour recevoir cette assistance », a souligné l'OCHA, indiquant que le HRP 2019 d'Haïti n'est financé qu'à hauteur de 29%.

« La capacité des organisations humanitaires à fournir une assistance a été gravement limitée en raison du manque de financement », a fait remarquer l'agence onusienne, rappelant que les 126 millions de dollars réclamés en 2019 ciblaient 1,3 million de personnes vulnérables.

De plus, le marché de l'emploi en Haïti ne suffit pas pour sortir les gens de la pauvreté, car 45 pour cent des travailleurs gagnent moins de 1,25 USD par jour. 

Avant la crise actuelle, 1 enfant sur 10 en Haïti présentait des signes de malnutrition, selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF). En août 2019, plus de 65 500 enfants de moins de 5 ans souffraient de malnutrition en Haïti et avaient besoin de soins urgents, toujours selon l'Unicef. 

« La crise a eu un impact sur l'éducation, les écoles ayant été contraintes de fermer leurs portes à différentes périodes de l'année scolaire, touchant environ 2 millions d'enfants », a noté l'OCHA, alertant qu'au moins 500 000 enfants âgés de 5 à 18 ans sont déjà en dehors du système scolaire.

« La dernière crise a commencé lorsque le gouvernement a démissionné en mars de cette année. Les services essentiels tels que l'eau, l'électricité et les soins de santé ont été interrompus. L'aide bilatérale et les investissements ont été suspendus et l'économie haïtienne a commencé à s'effondrer. Depuis lors, les manifestations et les affrontements violents ont conduit à l'insécurité, ce qui rend difficile pour les travailleurs humanitaires d'accéder aux personnes les plus vulnérables », a détaillé l'agence onusienne, annonçant que le Programme alimentaire mondial (PAM) s'apprête à intensifier ses opérations pour fournir une aide alimentaire d'urgence à 700 000 personnes en Haïti.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".