Deux toiles de Jean-Robert Alexis à la 6e biennale de la Grand-Rue

Publié le 2019-12-13 | Le Nouvelliste

Jean-Robert Alexis, ce disciple d’Ismaël Saincilus de Petite-Rivière-de-l’Artibonite, prend part à la Ghetto Biennale 2019 à la Grand-Rue. Depuis le vendredi 6 décembre, deux de ses œuvres sont exposées dans son atelier à Lakou-Péristyle. « La biennale a un thème spécifique : La révolution haïtienne. Deux de mes toiles qui ont pour nom « Sacrifice du calvaire » et « Plaie » installées dans mon atelier sont en accord avec le thème de l’événement. Tous les jours, plusieurs visiteurs haïtiens et étrangers viennent apprécier l’art au rendez-vous de la biennale », déclare le peintre qui est à sa troisième participation à cette manifestation culturelle.

L’une des œuvres qui attirent l’œil du visiteur est « Sacrifice du calvaire », un thème qui puise sa source dans l’histoire de la Cérémonie du Bois-Caïman. Des couleurs envoient leurs ondes dans tous les plans du tableau. Le rouge, la couleur du feu, prédomine dans le sujet. Le bleu-nuit, le jaune, le noir et le blanc donnent de la profondeur à l’espace sacré que l’artiste veut créer. Ce sacrifice ou encore cet acte fondateur qui va galvaniser les esclaves et les transformer en guerriers sans peur est décrit avec des signes ancrés dans la culture de l’île. Il rythme le tableau avec des vêvês. Ce signe scriptural se retrouve aussi dans la tradition taïno. Les vêvê d’Erzulie d’Antor, de Me Agwe, d’Ogou Feray et de Damballah s’inscrivent dans ce haut lieu mystique que fait revivre la peinture d’Alexis.

« Sacrifice du calvaire » est un appel à l’unité, une unité sacrée entre frères et sœurs de sang. C’est l’exclusion qui est la cause des plus grandes dérives de notre société. En peignant ce tableau qui épouse le thème de la biennale, j’appelle les Haïtiens de tout bord, sans exclusion, à retourner à la source fondatrice pour nous régénérer. C’est la source primordiale qui nous permet de retrouver notre identité, le sens de notre histoire qui s’inscrit dans un grand humanisme. Nous sommes les premiers de la terre à reconnaître que tout moun se moun. Nous sommes les premiers à dire non à l’esclavage, à l’exploitation de l’homme par l’homme. Si l’Haïtien se ressaisit, il comprendra qu’il a encore de belles pages d’histoire à écrire au présent et dans l’avenir », croit dur comme fer l’artiste.

Jean-Robert Alexis, 39 ans, cet ancien étudiant de l’École nationale des Arts (ENARTS), plonge dans le thème de la biennale en abordant des signes comme des phénomènes pour frapper les esprits. Dans « Plaie », un tableau mesurant 25 x 50 pouces, il met en exergue le signe du dollar. Il joue avec les valeurs en se référant à ses codes culturels. « Le S du dollar renvoie à Damballah, l’esprit qui se manifeste sous la forme du serpent. Rappelons-nous que Damballah représente la connaissance, la lumière et le pouvoir. Mais le pouvoir dont nous disposons est fort souvent mésusé, c’est-à-dire on utilise mal ce qui pourrait faire du bien. Avec l’argent on peut sauver des vies; de même il est utilisé pour les briser. Et c’est ce qui se passe dans le monde d’aujourd’hui. Il est temps que le pouvoir soit capable de faire du bien pour le bonheur de l’humanité », dit l’artiste tout en invitant le grand public à prendre part à Ghetto Biennale à la Grand-Rue.

Lucner NORGUÈS Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".