Isemylée Camille, diva en devenir

PUBLIÉ 2019-12-05
Elle s’appelle Isemylée Camille. Jeune entrepreneure et infirmière résidant en Floride, elle nourrit cependant un amour inconditionnel pour la musique. Découverte aux côtés de Flav dans « Ou mare m », Isemylée est finalement sur le point de réaliser son rêve d’enfant, celui de devenir une grande artiste. Coup de pouce à une diva en devenir.


À trois ans, Isemylée chantait déjà. « La chanson, c’est l’histoire de toute ma vie. Je chantais déjà à l’église lorsque j’avais trois ans », indique celle qui dit chanter du zouk, du Rn'B et du soul. Malgré ses débuts dans la maison du Seigneur, la jeune femme n’a pas pu vaincre sa timidité. « J’étais trop timide, j’ai dû mettre en veilleuse mon rêve d’artiste pendant longtemps ; je ne me voyais pas sur scène, en gros plan sous les feux des projecteurs », confesse-t-elle. 
Après ses études en sciences infirmières, Isemylée revient vers la musique pour le meilleur et pour le pire. Mieux encore, elle écrit des textes maintenant « Le nursing n’était pas vraiment mon truc. Enfant, je ne me voyais jamais dans la peau d’un agent de santé. Chanter c’est la seule chose que j’ai toujours voulu faire. Au bout d’un moment, j’ai eu cette envie d’écrire parce que être devant la scène m’effrayait trop », a expliqué l’entrepreneure qui n’a pu échapper à son destin d’artiste, car définitivement sa carrière de star a été lancée. « Je ne m’y attendais pas, mais c’est arrivé, je me peux plus m’échapper et j’aime ça », reconnaît-elle. 

Suite à sa collaboration avec Flav, Isemylée a déjà livré deux titres au public, « Li lè pou nou chanje » et « Mwen obsede ». Plus déterminée que quiconque, la jeune star dit travailler sur de nombreux projets avec son équipe.



Réagir à cet article