Haiti /Futsal

Le pari fou de Alain Grégoire et Jean Penel Germain

Disputer la Coupe du monde futsal masculine ou féminine, c'est le fol objectif que se sont fixés les comperes Alain Grégoire et Jean Penel Germain avec une sélection haïtienne de football en salle, communément appelé futsal. À la découverte de ce pari osé auquel participe celui qui déjà est à l’origine de la migration de plusieurs joueuses de football féminin dans le championnat canadien de D1 de football féminin et surtout de la création d’un club de football au Canada, baptisé «FC Tigresses»

Publié le 2019-11-25 | Le Nouvelliste

« J’ai fondé une association sportive à Montréal ». Sans tambour ni trompette et sans l’ombre d’une hésitation, Jean-Penel Germain annonce la couleur. Il y a désormais un club de football fondé par un Haïtien qui va disputer la Ligue de Montréal.

« Je ne serai pas formateur, car il y aura quelqu’un pour s’en occuper. D'ailleurs je ne suis pas le géniteur de cette association, je ne fais que m'associer a cette idee géniale d'Alain Grégoire », rectifie-il en parlant de "nous" dans la suite de l'entretien.

« Ce ne sera d’ailleurs pas un centre de formation footballistique a priori. Toutefois, nous avons une association et nous allons commencer d’abord avec le futsal qui va entrer en compétition le 2 novembre, ensuite nous allons travailler sur l’établissement d’une équipe féminine parce que, au rythme où ça marche en Haïti, je sens que ça va de mal en pis pour le football en général,  et pour le football féminin en particulier. Nous comptons engager plusieurs joueuses haïtiennes, et comme les joueuses haïtiennes ont une grande connaissance du football, elles ont la capacité d’entraîner les plus jeunes et nous comptons sur cet aspect », continue Jean-Pernel Germain.

« En plus, j’aimerais qu’une sélection nationale haïtienne de futsal dispute la plus prochaine Coupe du monde futsal. Nous sommes en train de travailler là-dessus. Déjà le futsal fait partie de l’Association sportive que nous venons de mettre en place et c’est en futsal que cette association va disputer sa première compétition officielle à partir du mois de novembre avec le championnat indoor du Canada , ajoute-t-il.

« Ce que peut-être vous ignorez, c’est qu’avec l’hiver canadien il y a beaucoup d’Haïtiens qui pratiquent le futsal. Et parmi eux, il y a assez de bons joueurs », continue-t-il, pour répondre à nos interrogations sur la provenance des joueurs haïtiens qui composeraient une éventuelle sélection en futsal. 

« Le FC Tigresses de Montréal s’entraîne pour le moment sur le terrain du Complexe Marie Victorin qui se trouve à Montréal », annonce-t-il fièrement. 

Seul hic au tableau: il y a une association sportive haïtienne qui porte déjà le nom des « Tigresses », ce que reconnait un peu tardivement M. Germain. «Le président de la Fédération haïtienne de football, Yves Jean-Bart, m’a demandé de changer le nom de mon association du fait qu’il a l'Association Sportive des Tigresses en Haïti. Mais au moment où il m’a fait cette recommandation, il était déjà trop tard parce que j’avais déjà déposé ma requête pour pouvoir disputer la saison 2019-2020 et toutes les autorisations m’avaient déjà été accordées », admet-il.

« Nous nous sommes engagés pour disputer le championnat futsal dont le coup d’envoi a été donné depuis le 2 novembre, date qui correspond d’ailleurs avec celle de mon anniversaire. C’est une compétition qui s’étend sur toute la saison footballistique comme le football outdoor organisé par une ligue. La majeure partie des joueurs qui constitue mon équipe de football ont la nationalité haïtienne, donc éligible pour faire partie de la sélection au même titre que d’autres joueurs haïtiens qui évoluent dans d’autres clubs disputant cette ligue ».

Le bilan des trois premières journées de compétition du FC Tigresses de Montréal n'est pas réluisant car si avec 8 buts inscrits en 3 matches disputés le FC Tigresses de Montréal occupe la 4e meilleure attaque sur les 8 formations en lice, il reste qu'en défense quelque chose ne marche pas, car en 3 matches cette équipe a déjà concédé 13 buts, ce qui la place à la 2e place des pires défenses de la compétition. 3 matches joués, aucun match gagné contre 2 perdus et un nul, cela n'alarme pas trop M. Germain, puisqu'il sait pourquoi l'équipe est dans cette situation : «Nous avons quelques blessées et certaines de nos joueuses sont retenues en sélection nationale. Sitôt que nous aurons récupéré toutes nos joueuses, nous deviendrons plus compétitives».

Le FC Tigresses de Montréal effectuera sa prochaine sortie le 7 décembre sur la pelouse de l'actuel 2e de la compétition après 3 journées avec 6 pts, Spatial St-Hubert de futsal féminin à 5h45 p.m.
 

Enock Néré
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".