RDC / Education

Une gratuité sans subvention équivalente

Publié le 2019-11-25 | Le Nouvelliste

Dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 novembre 2019, à la rubrique « Appels sur l’actualité» (RFI), Juan Gomez s’intéresse aux remous que suscite la décision du président congolais, Félix Tchisekedi, de généraliser la gratuité de l’école primaire. Par-là, il tient une promesse électorale. Juan Gomez donne la parole à un acteur du système éducatif, cet enseignant explique que la mesure concerne aussi l’école secondaire.

Les parents refusent alors de payer l’écolage. Le salaire d’un professeur était jusque-là de 500 dollars. Le gouvernement congolais n’entend défrayer les enseignants qu’à hauteur de 210 dollars. Mécontents, ceux-ci sont entrés en grève depuis une semaine. Depuis septembre, ils n’ont pas reçu leur paie.

La décision présidentielle est-elle hâtive ? Comment Félix Tchisekedi et ses collaborateurs n’ont-ils pas pensé à cerner la question dans tous ses contours ? L’État congolais devant appeler à prendre en charge les écoles privées, pourquoi n’a-t-il pas envisagé de préférence de les subventionner ? Car le payroll du personnel enseignant n’est qu’un poste parmi les frais de gestion générale. Des directeurs d’école ont contracté des obligations auprès des banques commerciales au titre de prêt hypothécaire. D’autres paient le loyer pour loger l’établissement scolaire. Le matériel pédagogique est régulièrement renouvelé, entre autres. Les charges doivent être assumées.

Le fonctionnement scolaire, ce n’est pas simple. Comment le ministère de l’Éducation va-t-il s’y prendre pour satisfaire la légitime revendication salariale du corps professoral ? Gagner moins que la moitié de son traitement salarial pendant que l’inflation bat son plein n’est guère motivant. Allez voir si la pension de la retraite est assurée, si l’assurance-vie et l’assurance-maladie sont diluées dans les conditions de travail. Ce n’est vraiment pas la mer à boire. Les interrogations sont, avec raison, soulevées. Affaire à suivre.

Vendredi 15 novembre 2019

Jean-Claude Boyer Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".