Semaine de gastronomie

Haïti se fait connaître par sa cuisine à Taïwan

L'ambassadeur d'Haïti à Taïwan, a lancé le mardi 19 novembre 2019 la Semaine de la gastronomie haïtienne, baptisée «Taste of Haiti». L'événement se tient jusqu'au 26 novembre au Shangri-la Far Eastern Plaza, un hôtel cinq étoiles situé à Taipei (Taïwan). «Le but de cette vitrine gustative est de mettre en valeur la culture culinaire haïtienne. C'est une autre image qu'on veut projeter d' Haïti à Taïwan», avance Mme Rachel Coupaud, l'air satisfaite après avoir constaté que les Taïwanais sont tombés sous le charme des mets haïtiens.

Publié le 2019-11-19 | lenouvelliste.com

Il est 6h17. On est au 38e étage du Far Eastem Plaza, au «Marco Polo  Lounge», l'odeur des mets haïtiens titille les narines pendant que des chansons qui font la promotion d'Haïti tournent en boucle. Un beau public taïwanais composé entre autres de diplomates, d'hommes d'affaires et de curieux gourmets trépigne d'impatience. L'ambassadeur d'Haïti à Taïwan , sourire aux lèvres, reçoit un par un les convives. Ce n'est pas le temps de décevoir. Il est d'une importance capitale de montrer ce qu'on peut offrir, la richesse culinaire d'Haïti et ce dont on est capable. « Vous êtes capables de séduire», juge Alex Fortune Tang, entrepreneur, après avoir savouré, d'un plat à un autre, la diversité culinaire que le chef haïtien Jean Sambour (ambassadeur culinaire pour cet évènement) a présentée. Chef Sambour est réputé pour la création de plats uniques à base d'ingrédients locaux. Il offre une combinaison particulière d'authenticité et de sophistication.

Accra, pikliz, griot, bouillon de djondjon, écrevisses à l'orange, des plats à base de maïs moulu, des desserts à base de coco… les  Taïwanais ont profité de chaque bouchée servie. Notre cocktail a aussi trouvé la bénédiction des fins gourmets taïwanais .

« Si je me base sur ce soir, je pense que ça va avoir des retombées positives », analyse la diplomate haïtienne, soulignant que «nous pouvons faire de très bons plats». Pour Mme l'ambassadeur, le pari est sur le point d'être gagné. « C'est important de faire valoir notre culture, de faire valoir ce qu'on a de plus beau. On a beaucoup à offrir, on a beaucoup à montrer au monde », a-t-elle dit avant d'exprimer sa satisfaction. Elle a remercié tous ceux qui ont grandement contribué à faire de la soirée un succès. Ces mots de gratitude ont été aussi adressés à l'endroit de l'équipe du Shangri-la, qualifiée de phénoménale.  

La diplomate haïtienne souligne que cette semaine est un exemple très particulier pour les relations bilatérales entre Haïti et Taïwan. Le vice-ministre des Affaires étrangères de Taïwan, quant à lui, a parlé d'un «grand honneur» d’assister à la cérémonie d’ouverture du premier événement «Un goût d’Haïti». C'est la première fois qu'un célèbre chef haïtien vient à Taïwan pour introduire la cuisine haïtienne. 

« Nous nous félicitons beaucoup de cette initiative, notamment parce que nous aimons manger à Taïwan. En fait, notre amour de la nourriture se reflète même dans les salutations communes. Dans la langue taïwanaise, par exemple, le Holo, les gens se saluent souvent en disant  («li-tsiah-bah-bue»), ce qui signifie littéralement «avez-vous déjà mangé? », a plaisanté Miguel Tsao. 

Évoquant l’amitié qui existe entre les deux pays depuis 1956, M. Tsao précise qu'au fil des années, et grâce à une collaboration fructueuse dans un large éventail de domaines, le partenariat se renforce. « Depuis la visite du président Tsai Ing-wen en Haïti en juillet dernier, deux autres entreprises taïwanaises envisagent d’investir en Haïti, renforçant ainsi nos liens. Je voudrais saisir cette occasion pour remercier l’ambassadrice Coupaud de ses efforts inlassables dans la promotion des relations bilatérales et des échanges culturels. Il y a à peine deux mois, elle a invité des hommes d'affaires et un journaliste d'Haïti à Taïwan pour promouvoir les liens avec le secteur privé. Et maintenant, elle présente la cuisine raffinée et les splendides produits gastronomiques de son beau pays. Grâce à son excellent travail, nous pouvons faire l'expérience d'Haïti dans toute sa splendeur, ce qui contribue à consolider les liens étroits qui nous unissent », a-t-il ajouté, souhaitant un long partenariat entre les deux pays.

La semaine gastronomique « Taste of Haiti »  survient juste après le Salon international du thé, du café et du vin de Taïwan qui s’était déroulé du 15 au 18 novembre. Au cours de cette foire, les Taïwanais avaient pu goûter au café et au chocolat gastronomiques d’Haïti, à la tisane apaisante et à nos rhums et liqueurs.

De notre envoyé spécial Edrid St-Juste



Réagir à cet article