Lettre de solidarité de l’Association des études haïtiennes (Haitian Studies Association) (HSA) au peuple haïtien

Publié le 2019-11-08 | Le Nouvelliste

L'Association des études haïtiennes (de son sigle anglais HSA) est une organisation académique interdisciplinaire fondée en 1987. Notre mission est de promouvoir la production, l'échange et la dissémination de savoir et d’idées sur Haïti ainsi que sur sa diaspora à l’échelle mondiale afin d’informer sur la pédagogie, les pratiques sociales et la politique.

Les médias internationaux décrivent souvent Haïti comme un pays en situation de crise continue depuis la révolution victorieuse contre l’esclavage pour l'indépendance et la naissance de la République d'Haïti en 1804. Cette représentation de l'histoire nationale d'Haïti occulte simultanément les préoccupations réelles du pays tout en dressant un tableau incomplet de la situation actuelle et de ses racines transnationales et ses connexions mondiales. Dans le monde entier, les peuples manifestent contre l’austérité néolibérale, la corruption de l’État, le tournant vers un autoritarisme, et la répression débridée. En exceptionnalisant Haïti, les critiques occidentaux ne tiennent pas compte du fait que les Haïtiennes et les Haïtiens se sont battus vaillamment pour leur liberté et leur souveraineté.

Des émeutes populaires ont commencé en juillet 2018 suite à l’exigence du Fonds monétaire international (FMI) qui demandait au gouvernement haïtien d’augmenter les prix de l’essence. Les prix des aliments augmentent avec les prix de l'essence, puisque Haïti importe plus de 50% de sa nourriture. Ces premières manifestations ont conduit certains et certaines à poser la question suivante : «Kot kòb PetwoKaribe a? » - Où est passé le fond PetroCaribe? Ayant noté un grand nombre de projets d’infrastructures et d’assainissement non effectués à travers le pays, des militantes et militants ont exigé une enquête sur la dilapidation de plus de 2 milliards de dollars destinés au développement. La Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif (CSCCA) en Haïti a révélé des preuves de corruption officielle dans laquelle est impliqué le président de la Répulique Jovenel Moïse.

Depuis juillet 2018, les manifestations ont déclenché une répression. Depuis, la Police nationale d'Haïti (PNH) a tué plus de 30 personnes. Les signataires des deux rapports produits par la CSCCA ont été menacés et quelques-uns se sont exilés. Les gangs à location terrorisent la population en général, surtout dans les quartiers réputés pour leur dissidence.

Le massacre et le démembrement de quelque 60 personnes, dont 6 enfants, à La Saline, à Port-au-Prince en novembre 2018, sont encore présents dans la mémoire des manifestantes et des manifestants. En outre, au moins trois journalistes qui critiquent la violence de l’État ont été la cible d’assassinats extrajudiciaires. L’État haïtien est complice dans son inaction. Les êtres humains meurent ; les écoles et les centres de santé sont fermés.

Après notre 31e conférence annuelle à Gainesville du 17 au 19 octobre 2019, ayant constaté l’absence de nombreux membres de la HSA vivant et travaillant en Haïti, professeures, professeurs, étudiants et étudiantes, une majorité de nos participants et participantes ont manifesté leur soutien pour une prise de position sur la situation actuelle en Haïti. La Haitian Studies Association publie donc cette déclaration de solidarité avec les Haïtiennes et les Haïtiens de toutes catégories sociales qui luttent pour le changement, la transparence et la responsabilité de l’État, la justice, la sécurité et des conditions de vie plus dignes.

La HSA compte parmi ses membres des citoyens et  citoyennes, résidentes et résidents de nombreux pays, y compris Haïti, les États-Unis et le Canada. Nous appartenons et nous nous identifions à diverses communautés ethniques et raciales et possédons différentes idéologies politiques et croyances religieuses.

En tant que groupe collectif de spécialistes d’origine haïtienne et/ou travaillant sur Haïti, c’est pour nous un impératif moral d’élever notre voix en solidarité pour demander :

Transparence et responsabilité de l’État, en commençant par une enquête et un procès des fonctionnaires qui ont détourné le fonds PetroCaribe ;

·         Appel à l'actuel président haïtien Jovenel Moïse lui demandant de respecter l'État de droit ;

·         La protection de la liberté d'expression et d’association sans crainte de représailles ;

·         La protection de tous les Haïtiens et Haïtiennes contre toute forme de violence ;

·         La protection et le soutien des chercheurs et chercheures menant des enquêtes officielles ;

·         La non-intervention des gouvernements étrangers et des agences étrangères dans les affaires intérieures d'Haïti.

Ak tèt ansanm ! [En solidarité]

 L'Association des études haïtiennes

6 novembre 2019

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".