Autour de la 5e édition du brunch annuel de GRAHN-Monde à Montréal et le lancement des festivités devant marquer les 10 ans de l’organisation

Publié le 2019-11-01 | Le Nouvelliste

Le dimanche 20 octobre dernier a eu lieu au Centre de Congrès Palace, à Laval (Montréal, Canada), la 5ème édition du brunch annuel de GRAHN-Monde.  Plus de 480 invités ont répondu à cette invitation. Et les responsables ont profité de l’occasion pour souligner les réalisations inspirantes de l’organisation et de faire le point sur le projet PIGraN.

D’entrée de jeu, Dr. James Féthière, Président de GRAHN-Canada, a souhaité la bienvenue à l’assistance tout en rappelant que les membres du GRAHN s’étaient rassemblés, dès les débuts, dans le souci d’entreprendre des actions devant permettre l’émergence de ce nouveau pays dont nous rêvons tous. Il a insisté sur la définition du mot action et expliqué l’approche du GRAHN en précisant que les membres du GRAHN sont des gens qui réfléchissent d’abord pour mieux agir ensuite. C’est ce que fait le GRAHN depuis près de dix ans avec de bons résultats et c’est la raison pour laquelle, dit-il, nous gardons l’espoir de voir Haïti renaître. Il affirme que le GRAHN est animé d’un optimisme sans limites et ne peut pas échouer.  

M. Féthière a lancé un appel à l’union en vue d’une autre Haïti.  « L’heure est au rassemblement et à l’union pour faire naître Haïti », affirme-t-il. Quelle que soit la conjoncture, il faut garder espoir car Haïti renaîtra, a-t-il conclu.

Après le mot de bienvenue de M. Féthière, le programme prévoyait la remise des bourses d’études de la Fondation Canado-Haïtienne pour la Promotion de l'Excellence en Éducation (FOCHAPEE) et de la Fondation Saint-Martial (FSM). Fait à souligner, cette année, les huit récipiendaires étaient toutes de la gente féminine, des étudiantes dont les dossiers ont été rigoureusement sélectionnés par un jury.  M. Émile Fleury a rappelé que la FSM, depuis sa fondation, a distribué des bourses au niveau primaire et secondaire pour un montant de $120.000 pour venir en aide à 1.000 élèves.  Cette année, quatre des huit bourses d’excellence ont été remises au nom du Dr Claude Jean-François à des jeunes désireux de poursuivre leurs études doctorales et de maîtrise.

Invité par la suite à prendre la parole, le président du GRAHN, le Dr Samuel Pierre a indiqué aux invités que leur présence traduit leur attachement au GRAHN et à Haïti en ces temps difficiles.  « Haïti va mal et ça me fait très mal aussi ».  Une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes des derniers événements.

Le Dr. Pierre a rappelé que le GRAHN est une organisation de vigie citoyenne, laïque et apolitique.  A ceux-là qui ne cessent de lui demander de s’impliquer dans les affaires politiques du pays, il répond : « le jour où Haïti aura la sérénité nécessaire au travail de reconstruction, le GRAHN sera disponible pour participer activement à l’édification de cette Haïti nouvelle. La seule chose qui nous unit, ajoute-t-il, c’est la justice sociale et notre amour pour Haïti.  Ne lâchez pas Haïti, restez solidaires avec le GRAHN ».

Il a poursuivi en faisant une brève présentation de l’Organisation. Le Groupe de Réflexion et d'Action pour une Haïti Nouvelle (GRAHN), est le premier « think thank » de l’histoire haïtienne.  Il a été créé le 20 janvier 2010 à la suite du tremblement de terre qui a frappé Haïti. GRAHN-Monde privilégie une approche participative pour articuler un cadre de reconstruction d'Haïti qui va au-delà de la simple réfection des infrastructures physiques. Il préconise une réflexion permanente débouchant sur des actions structurantes et coordonnées en vue de la construction d'une Haïti nouvelle fondée sur le droit, le partage, la solidarité, l'éducation, le respect de l'environnement et le culte du bien commun (1).

Dans le volumineux ouvrage collectif de réflexion des comités thématiques du GRAHN, intitulé : « Construction d’une Haïti nouvelle, Vision et contribution du GRAHN »,  175 recommandations ont été formulées aux décideurs.  L’ouvrage propose également 25 projets structurants qui visent directement à trouver des solutions aux défis fondamentaux du pays et changer le cours de l’histoire.

Le président de GRAHN-Monde a terminé son allocution en présentant brièvement les principales composantes du GRAHN:

L’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d'Haïti (ISTEAH), la première institution de formation doctorale accréditée en Haïti.  L'ISTEAH est une institution universitaire d’excellence dédiée à la formation de scientifiques et d’innovateurs à travers le pays aux niveaux maîtrise et doctorat.  Il est présent dans 7 villes du pays.  L’ISTEAH dispose de 200 professeurs de différentes nationalités et de 12 administrateurs bénévoles.

Le Pôle d’innovation du Grand Nord (PIGraN) a pour objectif de stimuler les activités  économiques et d’innovation en encourageant les interactions intensives, le partage d’ééquipements, l’échange de connaissances et de savoir-faire, pour contribuer de manière effective au transfert de technologie, à la mise en réseau et à la diffusion de l’information entre les entreprises et les lieux de haut-savoir. Il est situé à Génipailler dans la troisième section communale de Milot, dans le Nord. Le GRAHN œuvre activement à la construction de la Cité du savoir qui sera au cœur de ce Pôle d’innovation. Cette cité sera une source de compétences et d’expertises qui travaillera en étroite collaboration avec un réseau d’entreprises indépendantes et des réseaux d’établissements d’enseignement de tous les niveaux : préscolaire, fondamental, secondaire, formation professionnelle et technique, universitaire. Les bâtiments suivants sont déjà visibles dans la cité du savoir :

a- Le Centre pour la petite enfance, CPE Paul Gérin-Lajoie (terminé et en fonction) ;

b- L’École fondamentale de Génipailler (en construction) ;

c- Le Centre de santé communautaire (en construction) ;

d- La ferme avicole (secteur agriculture) (terminé) ;

e- L’École Supérieure des Affaires et de l’Entreprenariat ;

À noter que l’organisation Food for the Poor a offert au GRAHN de construire un village de 100 maisons adjacent à la cité du savoir dans le cadre de ce projet.

Au cours de son intervention, le président a également noté que GRAHN-Ottawa et GRAHN-Mauricie ont déjà recueilli des centaines d’ouvrages pour garnir les bibliothèques de l’Institut des Sciences, des Technologies et des Études Avancées d'Haïti (ISTEAH) et de la Cité du Savoir dans le Nord.

Chargé de présenter la partie hommage, M. Michel Julien, Vice-président principal aux programmes et projets, après la remise de cinq plaques hommage à des membres et partenaires du GRAHN, a surpris l’assistance en rendant un hommage vibrant et particulier à l’initiateur du GRAHN, le Dr. Samuel Pierre qui a été chaleureusement applaudi par toute la salle.  Le récipiendaire a indiqué que « Nous incarnons ce pays immortel que constitue Haïti ».  Il poursuit : « Haïti, c’est le microcosme de tous les problèmes de la terre ; donc en nous associant pour lutter en faveur d’une nouvelle Haïti, c’est en quelque sorte, lutter pour l’humanité ». 

À propos de la crise socio-politique actuelle, le Dr Pierre a profité pour lancer un appel en faveur de la concertation et du dialogue : « La solution aux problèmes d’Haïti, il faut la trouver ensemble.  Il revient donc aux Hommes et aux Femmes qui ont fabriqué la crise de se mettre ensemble pour la résoudre », dit-il.

Soulignons, pour terminer, la présence d’importantes personnalités parmi celles ayant assisté à la 5ème édition du brunch annuel de GRAHN-Monde :

M. Lionel Carmant, neurologue pédiatrique, Député et également Ministre Délégué à la Santé et aux Services Sociaux du Québec qui a encouragé le GRAHN à continuer son excellent travail en faveur d’Haïti;

Mme Dominique Anglade, fille de l’écrivain Georges Anglade, anciennement Vice-Première Ministre du Québec et Ministre de l’Économie des Sciences et des Technologies; 

 La Sénatrice, la Dre Marie Françoise Mégie; 

Son excellence l’Ambassadeur d’Haïti à Ottawa, M. Frantz Liautaud et son épouse Florence Saint-Léger Liautaud; 

Mme Myrlande Pierre, Vice-Présidente de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec ;

M. Frantz Benjamin, député de Viau à l'Assemblée nationale du Québec.

L’animation musicale a été assurée par le fameux Toto Laraque et la chanteuse Irina Biamby-Jacques.  La cérémonie a pris fin avec un tirage et les mots de remerciements de la talentueuse animatrice Kerlande Mibel.

REFERENCE

1-Site internet du GRAHN : Grahn Monde

Joël Lorquet

 Doctorant en Gestion de l’Education à l’ISTEAH

isteah.jlorquet@gmail.com

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".