Concacaf Nations League /3e Journée

Haiti contrainte de recevoir Costa Rica au Bahamas

Quarante-huit heures après que la Concacaf a retiré le siège du groupe C des éliminatoires des Jeux olympiques de football féminin à Haïti, c’est la Fédération haïtienne de football elle-même qui a été contrainte de choisir un nouveau siège pour la réception du Costa Rica le 10 octobre en Concacaf Nations League. Si le sport n’a rien contre les revendications politiques, il reste que celui-ci continue d’en subir les conséquences.

Publié le 2019-10-08 | Le Nouvelliste

Le match Haïti vs Costa Rica du 10 octobre aura lieu aux Bahamas. Ainsi en a décidé la Fédération haïtienne de football après l’accord de la Fédération bahaméenne de football (FHF) et de la Concacaf dans sa note parue le 2 octobre. Les dérapages qui accompagnent les revendications politiques dans le pays auront privé Haïti d’une nouvelle possibilité d’organiser une compétition.

« La Fédération haïtienne de football, alertée par la Concacaf, a dû se résoudre à élire un nouveau siège pour recevoir le match de 1re division de la Ligue des nations, Haïti vs Costa Rica, initialement prévu le 10 octobre 2019 au stade Sylvio Cator (Port-au-Prince}. Vu  l’impossibilité de recevoir le match en Haïti en raison de la situation socio-politique du pays, la FHF a obtenu l’agrément  de la Fédération de Bahamas pour faire jouer le match dans le pays à la même date, le 10 octobre 2019 (9h du soir) » lit-on dans la note.

Et oui, on en est arrivé là. Évitant de prendre de risque avec une situation politique tendue qui nous a déjà fait perdre l’organisation d’une compétition cycliste, la réception d’une phase des éliminatoires des Jeux olympiques de football féminin, le renvoi de plusieurs journées de compétition locale, disputer une rencontre de Ligue des nations sous pression pour un résultat nul 1-1 et loin de celui escompté face à Curaçao, mais encore qui ralentit considérablement la pratique sportive durant ces dernières semaines, la descente aux enfers du sport haïtien continue. Il n’y aura pas de match contre le Costa Rica au stade Sylvio Cator. La sélection nationale haïtienne U17 qui va disputer une Coupe du monde au Brésil ne pourra pas jouer de match officiel sur le sol haïtien avant de partir à l’aventure au Brésil. Le football, comme tous les autres sports, agonise.

« La Fédération haïtienne de football remercie les amis de la Fédération bahaméenne de football pour leur assistance et leur collaboration et en profite pour inviter les compatriotes de la nombreuse  colonie haïtienne vivant dans ces îles ainsi que ceux résidant dans le sud de la Floride à venir supporter leur équipe nationale à laquelle tous les Haïtiens de partout dans le monde restent attachés », ajoute la note avant de conclure : « La Fédération haïtienne de football et les joueurs de l’équipe nationale espèrent un prompt retour à la sérénité et à la paix dans une Haïti déjà menée par tant de fléaux pour que refleurissent enfin les activités sportives si importantes pour le développement physique et la santé si prisés par les Haïtiens de toute confession. »

Vœu pieu puisque rares sont les instances qui, après ces mouvements politiques,  tentent de faire quelque chose pour réparer les dégâts causés sur l’éducation, le sport et la culture. Au moment où nous mettons sous presse, la sélection nationale haïtienne de football féminine fait son entrée en lice dans la course à un billet qualificatif pour le 2e tour des éliminatoires des Jeux oympiques de Tokyo contre Suriname à San Juan, Porto Rico dans le groupe C. Une rencontre qui aurait dû se dérouler au stade Sylvio Cator, à Port-au-Prince cependant les manifestations politiques assorties de nombreux dérapages ont forcé les dirigeants du football de la Concacaf à retirer le siège à Haïti le 29 septembre dernier.

Enock Néré
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".