2019-2020 : Haïti démarre encore une fois l’année fiscale avec un budget reconduit

L’exercice fiscal 2018-2019 arrive à terme ce lundi 30 septembre 2019 une minute après les douze coups de minuit. L’Etat haïtien s’apprête encore une fois à entamer ce 1er octobre la nouvelle année fiscale 2019-2020 sans avoir pris le soin de doter le pays d’un budget, en violation flagrante de la loi sur l’élaboration et l’exécution du projet de loi de finances, en vue d’adresser les défis économiques et sociaux. Invités à commenter cette énième incurie de l’équipe au pouvoir, économistes et membres de la société civile sont unanimes à reconnaître qu’il s’agit-là d’un pas en plus vers l’enlisement dans le sous-développement, et la mauvaise gouvernance inhérente à la corruption.

Patrick Saint-Pré
Par Patrick Saint-Pré
01 oct. 2019 | Lecture : 4 min.

Le gouvernement n’a pas effectué au Parlement le 30 juin dernier le dépôt du projet de loi de finances pour l’exercice 19-20 comme prévu par la loi. Puisqu’aucun projet de loi de finances n’a été voté au plus tard le 30 septembre, automatiquement le budget en exécution est reconduit à partir du 1er octobre 2019. Il s'agit donc du budget 2017-2018, puisqu'il n'y a pas eu non plus un budget voté pour l’exercice 2018-2019. Ainsi, le budget va être reconduit à nouveau.

L’économiste Kesner Pharel, P.D.G. de Group Croissance, assi

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.