Le football féminin victime de la situation politique

Publié le 2019-10-01 | lenouvelliste.com

*La Concavaf a décidé de retirer l'organisation de la première phase des éliminatoires des Jeux olympiques dans le groupe C à Haïti à cause de la situation politique complexe sévissant dans le pays*.

Porto Rico accueillera le groupe C des éliminatoires des Jeux olympiques de Tokyo. Ainsi en a décidé la Concacaf ce dimanche à cause de la situation politique cauchemardesque qui sévit en Haïti.

La sélection nationale haïtienne de football féminin devra donc se déplacer mardi à destination de Porto Rico devenu l'hôte du groupe C depuis ce 29 septembre. Les dirigeants haïtiens doivent désormais plancher sur le déplacement des filles dont les dernières devraient arriver à Port-au-Prince ce lundi 30 septembre.

Haïti devrait accueillir la compétition comptant pour le premier tour des éliminatoires des Jeux olympiques de Tokyo dans le groupe C de la zone caribéenne du 3 au 7 octobre. Un groupe composé de Suriname, de Haïti et de Porto Rico.

Par contre, le calendrier de la compétition ne sera pas modifié. Haïti ouvrira le bal contre le Suriname jeudi avant que Porto Rico ne relève le défi de Suriname le 5 et Haïti clôturera la compétition dans ce groupe C face à Porto Rico le 7 octobre. Le vainqueur du groupe accèdera au second tour de la compétition.



Réagir à cet article