Bonne rentrée des classes…

Publié le 2019-09-06 | Le Nouvelliste

Des élèves reprennent le chemin de l’école ce lundi 9 septembre. D’autres resteront encore chez eux pendant peut-être de longs jours… Certains perdront l’année scolaire.

Une rentrée des classes sur fond de crise, c’est devenu une chanson. Toutefois, cette année a peut-être ses particularités. Le pays n’a pas de gouvernement depuis plusieurs mois ; les subventions de manuels scolaires sont toujours dans l’impasse alors que les frais de scolarité ont considérablement augmenté dans la plupart des écoles privées. Le pays fait face à une pénurie de carburant depuis deux semaines ; des milliers de contractuels de l’Etat protestent depuis plusieurs semaines pour exiger le paiement de huit à neuf mois d’arriérés de salaire. De quoi vit une personne qui travaille pendant plusieurs mois sans salaire ni un quelconque frais ? Tout est donc mis en place pour alimenter la corruption et la misère. 

Pour cette rentrée des classes, nos villes, nos rues croulent sous des immondices. Si cette image a toujours été l’ « état normal » de certaines rues, le problème de carburant auquel font face plusieurs institutions dont les mairies y est cependant pour beaucoup. Outre les montagnes de détritus qui encombrent les voies routières, les chaussées de plusieurs rues de Port-au-Prince et des villes de provinces sont défoncées.

Autre souci : l’insécurité. Des élèves du quartier de La Saline où des groupes armés sèment la terreur n’ont même pas pu boucler l’année scolaire. On imagine aussi l’angoisse des parents dont les enfants doivent traverser régulièrement Martissant pour se rendre à l’école. Des concerts de balles terrorisent des quartiers de Port-au-Prince à longueur de journée. Des bandits s’amusent à détourner des camions de marchandises, parfois aux abords de nos commissariats de police. On ne compte plus les morts dans nos rues. L’année scolaire va-t-elle débuter avec tous ces lots d’inquiétudes ? Peut-on continuer à traumatiser ainsi nos enfants ?

Même si les autorités assurent que tout est prêt, toutes les conditions sont réunies pour que cette rentrée des classes soit la rentrée de toutes les peines. Entre ce que disent nos dirigeants et la réalité, le fossé est énorme. Même nos enfants, à qui nous souhaitons quand même une bonne rentrée des classes, le savent.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".