Ratification expresse

Publié le 2019-09-04 | Le Nouvelliste

A six jours d’aller en vacances pour les députés, à moins de trois semaines de la tenue de l’Assemblée générale des Nations unies, à moins de deux mois de la fin de la mission de maintien de la paix en Haïti, à six jours de la rentrée scolaire, les députés de la majorité ont enfin décidé de ratifier la déclaration de politique générale de Fritz William Michel, dernier en date des premiers ministres nommés par le président Jovenel Moïse.

Avec 76 députés pour, trois abstentions et aucun contre, on peut dire que c’est en grande pompe que les troupes de Gary Bodeau ont répondu à la convocation du bureau et ont fait le job, en moins de trois heures.

Mardi, ni l’aspect de la salle de séance ni les propos des élus n’ont évoqué les événements survenus quelques heures plus tôt, aux premières heures de la matinée, à la Chambre des députés, quand trois opposants notoires avaient saccagé le mobilier. Tout était bien et beau dans l’après-midi.

Quand les élus veulent opérer des miracles, ils les réalisent eux-mêmes, au Parlement haïtien.

Le cabinet ministériel au complet a fait le déplacement pour recevoir l’onction des députés. Les photos de la nouvelle équipe, montrant le président de la République qui les accompagne avant qu’ils ne prennent le bus pour se rendre à la Chambre et celles des femmes ministres sagement assises et les nouveaux hommes ministres les entourant, sont tout simplement exquises. On dirait une joyeuse équipée partant se mettre au service d’un pays heureux.

On saura un jour la signification des cris « Bon bagay » poussés par des députés pour saluer joyeusement l’arrivée des ministres dans la salle de séance. Il se dit que tous les groupes de parlementaires ont leur représentant dans ce gouvernement Michel.

Appâté par la promesse d’un avenir meilleur, le Sénat est déjà au travail pour recevoir le gouvernement Michel. Une commission formée majoritairement de membres de la majorité présidentielle est chargée d’examiner les pièces des ministres avant le grand oral devant les sénateurs.

On ne sait pas si le même modus operandi sera de mise au Sénat. La déclaration de politique générale du premier ministre Michel n’a pas fait l’objet de débats avant le vote massif des députés.

Dans sa déclaration de politique générale, Michel, comme ses prédécesseurs, promet tout et rien. Les thèmes attendus y sont légion mais les détails, les voies et moyens font défaut.

La ratification expresse des députés ouvre-t-elle la voie à un vrai changement de cap ou à une nouvelle aventure déplorable ?

L’avenir le dira vite.

Frantz Duval

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".