Échecs/RIDEF

Deux grenadiers du jeu d'échec sortent à la seconde place dans deux catégories différentes

Publié le 2019-08-16 | lenouvelliste.com

Haïti a raflé deux prix à la 7e Rencontre internationale des échecs (RIDEF) à Paris (France). La Fédération haïtienne des échecs (FHE) vient de participer à la 7e Rencontre internationale des échecs francophones (RIDEF) qui se tenait du dimanche 4 août au lundi 12 août 2019 à Paris, en France. La délégation haïtienne était composée du président de la FHE, Philippe Victor Chatelain, et de 4 participants pour les différentes activités de la 7e RIDEF (séminaires, tournois, réunions, etc.).

Parmi les 230 joueurs issus de 26 pays membres de la Francophonie qui ont pris part au 7e  championnat individuel classique de la RIDEF, Haïti a gravi le podium du stade de Charlety deux fois en arrachant deux prix dans ce tournoi classique de 9 rondes et de cadence de 1 h 30 mn pour 40 coups, puis 30 mn pour le reste de la partie avec addition de 30s par coup dès le premier coup.

Jacques Muller Luxama, candidat maître (CM), 1888 Élo FIDE, a sauvé un nul, à la dernière ronde, avec un pourcentage de gain de 18% contre  82% de celui de l’adversaire français, Caille Vincent, de 2149 Élo FIDE. Après le classement final, Jacques a affiché une performance  de +27 points Élo FIDE et obtenu la deuxième place dans la catégorie 2201-1800 Élo FIDE.

Quant au champion national en titre, maître FIDE (MF) de 2129 Élo FIDE, Marckens Jean-Louis, il a arraché une victoire à la 9e et dernière ronde avec un pourcentage de gain de 22% contre 78% de celui de l’adversaire de Luxembourg, Maître international de 2350 Élo FIDE, Berend Fred. 

Cette dernière  victoire a classé Marckens deuxième meilleur joueur dan la catégorie de 2200-2000 Élo FIDE. Pour finir, Jean Peterson Docteur, non classé FIDE, et qui est à sa première participation dans un tournoi homologué FIDE, a totalisé 3.5 points sur 9 rondes et a affiché une performance de 1756 Élo FIDE.

On doit noter également la participation de Joël Bernard, candidat arbitre FIDE (FA), à un séminaire de formation pour ce titre. Cette formation  permettra à la Fédération haïtienne des échecs  de réaliser des compétitions classées FIDE pour  pouvoir doter chaque joueur de la FHE d’un Élo FIDE.


 

Joël Bernard Relations publiques à la FHE
Auteur


Réagir à cet article