Fenêtre de lecture de Lyonel Trouillot

Itinéraire d’espérance et de rage

Mak pye solèy, Kevin Pierre, pwezi, éditions Couleur d’encre

Publié le 2019-08-12 | Le Nouvelliste

Mak pye solèy est un poème fleuve qui retrace un itinéraire : la naissance ( « se nan mitan lari Pòtoprens / anba yon lalin 7 pwent / lonbrit mwen te koupe »), le parcours, le présent. Au-dessus de la marche, pour fixer les arrêts, les repères, les relances : le soleill avec lequel il faut ruser pour trouver son chemin : « mak pye m twonpe solèy », même si « mwen se pitit solèy ». En  appelant au secours les étoiles et, forcément celle que les enfants lui opposent : la lune. Le soleil « part avec les rêves », la lune les abrite.

Cet itinéraire qu’au fil des vers on découvre de rage et d’espérance n’est pas sur fond de neutralité. Les cibles : L’Etat, dans son actualité,  tel qu’accaparé par les tenants du pouvoir et leurs fausses promesses (« Vyolans se lò ou rezime devlopman yon peyi ak yon grann bannann tou wòz » « youn gwoup bandi legal san fwa ni lwa fè tout yon mas pèp tounen avadra » « la chen jape lèd se Leta ») ; l’Occident avec sa mondialisation et son Dieu (« pito m mouri nan batay olye m gonfle venn Loksidan ». Le rejet, la révolte recourent à l’injure et au blasphème : « Tout lide malen di m Pyè te konn flanbe Mari » « Tonton Sam foure yon bannann tout po nan… ».

A l’opposé les repères : la mythologie vodou et l’amour : « Ezili Dntò / Fanm chans mwen / nan tout liminasyon » « Pwezilidantò / Pwezilifreda / Kay la mande wouze/ … Wouze non bèl fanm ».

L’univers thématique est établi, mais ce n’est pas la thématique qui fait le vers. Certains vers, surtout ceux renvoyant à la condition concrète du marcheur,  sont d’une grand epuissance évocatrice en ne cherchant pas à faire « poème » mais en faisant confiance à la simplicité et à la force du dit : « Jounen m konn kòmanse / ak twa pen a manba kredi / kot Jo a ». D’autres ont la tendresse un peu naÏve du dit amoureux, retournent presque au langage de l’enfance : « Mwen fèt / nan chemen ki mennen lakay ou / tou pre lalin nan ».

Malheureusement ça et là, quelques réminiscences trop évidentes : m voye on plòt krache (Manno Charlemagne) ; pinga pase legliz ak kadav mwen (Morisseau-Leroy) ; manman m se boulpik mwen (Georges Castera). L’influence de Castera semble être la plus forte dans la struturation même des énoncés, un peu sur le modèle de son célèbre « nan peyi kabrit tout pyebwa kaka ti grenn ». On peut aussi regretter que l’injure ne soit parfois qu’injure sans une véritable proposition poétique.
 

Mais c’est un premier recueil où l’on trouve de très beux vers publié par une jeune maison d’édition, une structure associative qui ne semble pas guidée par une logique affairiste. Deux remarques sur l’édition. L’oubli souvent – c’est une faute éditoriale à surveiller en créole – de la majuscule aux noms propres. Et, sans offense au préfacier, la soumission à l’abus des préfaces qui devient une norme en Haïti. La préface ne vaut que lorsque d’une position exceptionnelle, le préfacier signale quelque chose d’exceptionnel dans le texte préfacé. Laissons vivre les textes par eux-mèmes…

Antoine Lyonel Trouillot zomangay@hotmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".