Qualité de l'air: Espagne et Bulgarie renvoyés devant la justice européenne

Publié le 2019-07-25 | lenouvelliste.com

La Commission européenne a saisi jeudi la Cour de justice de l'UE (CJUE) d'un recours contre l'Espagne et la Bulgarie, derniers pays en date à être pressés par Bruxelles de respecter la législation en matière de qualité de l'air.

En mai 2018, l'exécutif européen avait déjà décidé, après une décennie de mises en garde, de renvoyer six Etats membres, dont la France et l'Allemagne, devant la Cour de justice pour non-respect des normes de pollution de l'air.

Cette fois c'est au tour de l'Espagne d'être réprimandée par Bruxelles pour "la violation systématique des règles de l'UE relatives aux valeurs du dioxyde d'azote (NO2), qui sont juridiquement contraignantes depuis 2010", explique l'institution dans un communiqué.

Cette décision concerne plus précisément les zones urbaines de Madrid, Barcelone et Vallès-Baix Llobregat (non loin de Barcelone, où se trouve l'aéroport), "où les limites applicables (...) sont constamment dépassées".

Les émissions de NO2, avec les particules fines (PM10), sont l'une des principales causes de la pollution de l'air dans l'UE, avec pour responsables pointés du doigt les embouteillages et les moteurs diesel.

Selon l'Agence européenne pour l'Environnement, en Espagne le NO2 est responsable de 9.000 morts prématurées chaque anné, a souligné le commissaire européen Karmenu Vella.

"Il appartient à chaque Etat de choisir les mesures pour atteindre les résultats", a-t-il affirmé, mais "à la fin de la journée notre intérêt est la santé des populations locales", a-t-il poursuivi.

AFP

Auteur


Réagir à cet article