Gestion du couple marié

Publié le 2019-09-13 | Le Nouvelliste

La relation interpersonnelle entre homme et femme dans un couple peut autant constituer une opportunité de plénitude que de déchéance. Qu’en est-il du couple haïtien? Les 285 pages lumineuses de « Le Leader haïtien responsable et sa famille » de Joël Lorquet nous éclairent sur les paradigmes chaotiques que confrontent les couples mariés. Publié par les Éditions Publi-Média en 2019, ce texte illustre en première de couverture l’image des théories psychanalytiques de Jung et de Freudsur les complexes d’Électre et d’Œdipe.

Plus on s’intéresse à l’amour, plus on admire cette sculpture taillée aux pieds des lettres de Joël Lorquet. Porteur de conseils dans la nuit pénitentiaire des couples mariés, l’auteur esquisse sur un grand canevas les moyens de précaution à entreprendre pour la longévité du couple. Longévité qui, pour l’auteur, doit se solder dans le ciment de la sexualité. « Le sexe traduit l’importance de la sexualité dans le couple. Donc, l’amour n’existe pas dans le couple sans le sexe ». Par la satisfaction du coït comme outil de séduction perpétuelle, cet évangéliste ajoute d’autres gammes de couleurs contemplatives par rapport à la vision traditionnelle chrétienne sur cette notion. Contrairement à l’idée que le sexe serait une condamnation ou une déchéance humaine selon le livre de la Genèse ou le message du tableau « Adam et Ève chassés du Paradis » de Masaccio, les instructions de l’auteur sur les rapports sexuels renvoie à la sacralité du sexe avec une saveur d’épices de Kama sutra.

Au fil des paragraphes de Joël Lorquet se dégage une subtilité qui s’arrange au même rang que le patriarcat. S’agissant de l’idée que l’homme est le chef de la femme et que celle-ci lui doit une totale soumission selon Éphésiens 5 : 23 et Colossiens 3 : 18, on peut voir en l’écriture de l’auteur un soutient ou un dressage en toute souplesse du système patriarcal qui, jusqu’ici, possède la manette du monde suivant quelques réflexions de certains auteurs comme Jean Shinoda Bolen et Fodé Diawara.

« Le Leader haïtien responsable et sa famille » est une œuvre où le leitmotiv de la longévité du couple marié fait l’objet d’un postulat aux accents interrogatoires. En filigrane, la question des rapports sexuels extraconjugaux et avant le mariage libère, selon le dogme chrétien, le parfum du tabou dans une perspective freudienne. Mais, l’union sacrée d’un couple, renvoie-t-elle à une cérémonie reconnue par l’État ou au premier coït du couple ? En tenant compte de l’approche de Jacques Solé sur le mariage tardif dans « L’Amour en Occident », Joël Lorquet, prend-il en compte le support économique que cela assure au système capitaliste par la répression de libido ? Parallèlement avec les idées de l’auteur, l’éloge du mariage avant le sexe ne serait qu’un moyen à étouffer la libido chez les jeunes pour les plonger dans de durs labeurs afin de renforcer l’économie du système capitaliste.

Les approches de Joël Lorquet au sujet de la famille nous laissent perplexes. Par relativisme culturel, l’évangéliste rejette et la polygamie et la polyandrie et nous impose le modèle monogamique de la chrétienté comme meilleure pratique. Fanatisme religieux ? « Mais, la culture de la Bible est universelle dans le sens qu’elle doit surpasser toutes les autres cultures et traditions… Donc, la bible doit avoir le dessus et si c’est le contraire ce sera l’échec sur toute la ligne. » Cette forme d’intolérance de l’auteur évoque le passé belligérant de l’Église face à toutes autres cultures qu’elle qualifiait d’hérétiques ou sataniques. Pourtant, du point de vue anthropologique, chaque peuple se doit une vision de l’amour et du mariage en vertu de sa tradition. À ce niveau, le normal ou le pathologique n’est qu’en réalité un jugement erroné de l’ethnocentrisme qui refuse la compréhension et l’acceptation de l’autre. À travers ce titre, Joël Lorquet nous laisse toute une panoplie d’instructions aussi belles qu’énigmatiques sur la gestion du couple marié, dont la sexualité en est une fenêtre dorée à ouvrir pour mieux l’appréhender.

Lucner NORGUÈS Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".