Justice/Avocat/Certification

Le Conseil de l’ordre des avocats de Port-au-Prince entend épurer le barreau

À l’instar du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) qui publie chaque année une liste de juges certifiés, le Conseil de l’ordre des avocats de Port-au-Prince mène des démarches afin de pouvoir vérifier l’authenticité des dossiers des avocats inscrits au barreau. Cette question constitue une pomme de discorde au sein de la corporation qui se veut être au-dessus de tout soupçon.

Caleb Lefèvre
Par Caleb Lefèvre
09 juil. 2019 | Lecture : 2 min.

«Le dossier de certification des avocats au niveau du barreau de Port-au-Prince demeure pour nous une grande préoccupation car, on entend dire que certains avocats ne réunissent pas les conditions de fond pour exercer le métier. Des rumeurs font croire que leurs papiers (Bac 1, Bac 2, ou licence) ne sont pas réguliers», a indiqué au Nouvelliste le bâtonnier Stanley Gaston, soulignant que les suspicions d’irrégularités ne concernent pas des membres du barreau de sa juridiction seulement.

En 2014, au niveau de la Fédération des ba

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.