Prélude électoral

Pour des élections avant le 7 février

Cette transition qui n'en finit pas

Publié le 2005-09-08 | Le Nouvelliste

Les partis politiques, dans leur grande majorité, sont favorables à l'organisation d'élections générales. Le Premier ministre et le CEP avaient déjà opté publiquement pour des élections séquentielles (les présidentielles et législatives, les municipales et locales). L'ordre définitif de l'exécution de chaque séquence qui vient d'être fixé a de quoi soulever certaines réserves critiques. Mais où est le problème ? La tenue d'élections en Haïti est d'habitude une source de discorde et d'instabilité. A tous points de vue, nous ne sommes ni prêts ni préparés pour des élections techniquement correctes. Nous n'avons jamais eu jusqu'ici des élections sérieuses. L'élection d'Aristide en 1990 a été une élection plébiscitaire, une sorte de référendum, comme l'avaient prévu à juste titre Cary Hector, Jean-Jacques Honorat et Hérard Jadotte. Aujourd'hui encore, tout nous indique que le CEP issu des tractations GNBistes fait face à d'énormes problèmes d'organisation structurelle, de planification, de crédibilité et d'efficacité. Des élections séquentielles auront pour effets néfastes de créer plus de fraudes, de contestations, d'effets de brume. Sommes-nous capables de procéder rigoureusement au dépouillement des bulletins ? Existe-il des fonctionnaires électoraux qualifiés en ce sens ? Qu'est-ce qui va se passer si une première séquence électorale est bâclée et, par conséquent, contestée massivement ? Effets de labyrinthe. Faut-il poursuivre ? Devant cette pléthore de candidats et de partis, devant les retards et failles de toutes sortes, devant la démobilisation des électeurs, échaudés, les contraintes d'ordre logistique et géographique font resurgir pour de bon cette vieille idée de «l'ingouvernabilité haïtienne» qui fournit une idéologie justificative à l'entreprise onusienne de néo-colonialisme ou de développement forcé ( ?). De toute évidence, il faut des élections, coûte que coûte. Des élections générales seront plus appropriées. Et cela, même si, incontestablement, le pays est divisé non pas sur la nécessité de mettre fin à l'actuelle transition mais pessimiste quant à la réussite de ces élections, quel que soit leur ordre chronologique...
Pierre-Raymond Dumas Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".