Le président Jovenel Moïse partira pour qui, pour quoi… ?

Publié le 2019-06-11 | Le Nouvelliste

En 1987, lors des premières élections post-Duvalier, Sylvio Claude était le candidat à abattre; il rayonnait de l’aura du combattant qui avait bravé les macoutes, les militaires, le régime dictatorial. Il était en pôle position pour être le premier président démocratiquement élu après 30 ans.

Sauf qu’il a eu en face de lui à la dernière minute maître Gérard Gourgue, choisi par les forces démocratiques comme un candidat d’ouverture et mieux outillé pour relever les défis de l’heure. Encore les ‘’défis’’. Nous étions en 1987…

Y a-t-il encore des défis en 2019 ? Oui !

Comme les mentalités ne changent pas, ce vide de l’esprit, ce manque d’imagination ambiante animent encore notre soif de pouvoir, dans ce labyrinthe des malheurs prévisibles.

A ceux qui pensent que le départ du président Jovenel Moïse suffira à les combler de joie, j’en ai la chair de poule ; j’ai suivi par exemple les explications de certains leaders ; j’ai entendu un ensemble de slogans comme d’habitude ; rien que des slogans. Et demain ? C'est-à-dire quels sont les prémices, les signes avant-coureurs de la nouvelle construction tant rêvée ?

Penser demain, c'est  préparer aujourd'hui.Tout doit être vécu dans l'instant. L’avenir se définit par la manifestation d'une vision consciente à travers nos actes ; et quand ces actions dans le présent font peur, ne procure aucune assurance, la recherche du sens de l’avenir se définit dans la personnalité des acteurs. Qui dit quoi aujourd’hui, à partir de quel lieu, de quel discours ?

Prévoir, rêver, parler de l'avenir ne veut pas dire le préparer. Il faut les actes de l’avenir, dans la construction des avenues du savoir, sinon tout discours est vide de sens, toute action n’est que déstabilisation, destruction.

Cette cacophonie n’augure rien de bon ; qu’est-ce qu’on prépare au juste et pour combien de temps ? Les problèmes de fond n’ont jamais été posés, les passions se sont transformées en ego qui obstruaient les canaux de la diversité, de la construction intelligente.

Dommage qu’il n’y avait aucun schéma de représentation récente dans notre imaginaire de peuple pour parler de l'avenir ; tous les indicateurs sont loin de la notion d’un pays et quand le porteur du message n’inspire pas confiance, les réticences sont automatiques et légitimes.

Le président Jovenel Moïse partira pour qui, pour quoi… ?

Car en face, il manque de discours novateurs ; choisir entre un nouveau dieu inconnu et un démon familier n’est peut-être pas un dilemme comme on pourrait le croire ; le cerveau est conservateur. En effet, une étude de l'Institut du cerveau et créativité de l'université de Californie du Sud (Los Angeles), publiée en décembre 2016 dans Nature, l'affirme : le cerveau s'accroche à ses croyances politiques contre vents et marées !

" Les croyances politiques sont liées à l'identité" ; le cerveau défend avec ferveur ses opinions politiques ; avec la mémoire, il développe un véritable système de riposte face aux opinions contraires puisque l’identité de la personnalité en ce sens représente le seul identifiant, la seule garantie.

Le président Jovenel Moïse, on peut toujours tenter de le remplacer certes ; mais dans ces conditions, ce sera pour le pire, car à bien comprendre les non-dits dans les messages et prises de position, chacun possède son agenda dans cette Haïti au bord de la Somalisation…

Emmanuel Jean François

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".