Maboule, un inspecteur de police spécialiste des bizarreries

25

Publié le 2019-06-12 | Le Nouvelliste

            Steeve Dolnay, poète, nouvelliste, conteur, s’est révélé, avec son dernier livre, un auteur à multiples facettes qui carbure avec une imagination débordante. Cette année, il sera des nôtres à Livres en folie avec son tout dernier recueil de nouvelles, « Maboule perd la boule ».

            Après avoir obtenu le second prix au concours de poésie organisé par Radio Lumière en 2001 avec « Un Noël sans masque », une longue connivence s’est établie entre Steeve Dolnay et la littérature. En 2012, il a publié un poème, "Acte de valeur", dans les colonnes du périodique Les Cahiers du jeudi soir sous la direction de Lyonel Trouillot. En 2014, une nouvelle, « Au regard de toutes les peurs », dans un recueil de nouvelles collectif intitulé « Fais-moi peur ». La même année l’auteur récidive chez Edilivre Bella et la plume enchantée, un conte destiné aux plus jeunes. En 2017, il revient avec un recueil de nouvelles, « Les rendez-vous empoisonnés », aux Editions Maïa.

          Et cette année, Steeve Dolnay propose un drôle de récit qui ne laisse pas froid : « Maboule perd la boule ». Ce mince recueil, 76 pages, deux nouvelles, met en vedette un inspecteur de police, Maboule, ivrogne comme lui seul, expert dans les affaires bizarres, qui est toujours sur la brèche. Dans les rues, sous les toits, partout, il est taraudé par une question d’enquête sur l’impossible (Maboule perd la boule), de quête de vérité et d’éclaircissement (Les jupons du pouvoir). Ce personnage comique et burlesque, illustré par le célèbre dessinateur de Le Nouvelliste Teddy Keser Mombrun, provoque en nous le rire et nous plonge dans une réalité faite à la manière de notre quotidien.

          Un chef d’État, logé dans un palais hautement sécurisé par une technologie de dernière pointe en contraste avec une société pauvre jusque dans ses entrailles, a été soi-disant enlevé. Pour que le lendemain le pays ne se réveille dans un chaos politique entre les mains des parlementaires voraces et de l’opposition, il faut à tout prix retrouver le président. Et pour ces situations délicates, l’homme qu’il faut est bel et bien l’inspecteur Maboule. « L’inspecteur Maboule est un spécialiste des bizarreries de ce genre. C’est lui qui va prendre la relève à partir de cet instant. » (Page 16)

          Pour drôle, l’affaire l’est réellement. Aucune des cameras de sécurité n’a vu sortir le président de son bureau, aucune n’a vu entrer quelqu’un de suspect.  Sauf… je vous laisse sur votre soif.

L’autre nouvelle intitulée « Maboule perd la boule » est tout aussi bouleversante que fascinante. Cette fois, notre cher inspecteur doit travailler sur le dossier des gens qui sont victimes de vol. Le vol de leur sexe :

          « Mes frères d’armes, depuis quelques mois, de tous les coins de la capitale nous avons reçu des plaintes de personnes affirmant qu’on leur a volé…leur sexe. » (Page 52)

          Tout au cours de ce récit intriguant rythmé par un merveilleux sens de l’humour, Steeve Dolnay nous emmène dans un voyage à travers les arcanes du pouvoir et dans les machinations politiques de toutes sortes de nos élus, avides d’argent. Ce recueil de nouvelles à la manière des romans policiers combine parfaitement bien mobile, coupable, victime, enquête, crime supposé et humour. Ces pages se lisent à petites gorgées comme une bonne tasse de café. Pour les chemins qui restent, succès à ce personnage doté d’une intelligence embrumée par l’alcool, en particulier le cognac. Qu’il est burlesque et comique, notre inspecteur Maboule !

Gelin Guerschon-Hugh hughozkygelin@gmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".