Les remous de l’actualité du jeudi 13 juin 2019

Publié le 2019-06-12 | Le Nouvelliste

La route nationale numéro 1 a été bloquée ce mercredi au niveau de Saint-Marc

Des habitants de Saint-Marc poursuivent les manifestations entamées depuis le dimanche 9 juin. Des barricades de pneus enflammés installées devant le lycée Sténio Vincent ont rendu impraticable la circulation sur la route nationale numéro 1 au niveau de Saint-Marc ce mercredi 12 juin. Les riverains de Portail Guêpe ont obstrué les rues avec des pierres, des détritus de toutes sortes réclamant la démission du chef de l’État. Les automobilistes ont été contraints de rebrousser chemin.  

La députée des Français à l’étranger, Paula Forteza, annule sa visite officielle en Haïti

Après les nombreuses manifestations continues dans la capitale et dans les villes de province depuis la semaine passée, exigeant le départ du président Jovenel Moïse, la députée des Français à l’étranger, Paula Forteza, de concert avec l’ambassade de France, a décidé d’annuler sa visite officielle en Haïti.  Ils estiment que les conditions de sécurité ne sont plus réunies pour la recevoir et que sa présence sur le sol haïtien risquerait de trop solliciter les services de l’ambassade déjà surmenés ces derniers jours. La ministre avoue que « […] c’est avec un immense regret que nous avons dû prendre cette décision avec le ministère des Affaires étrangères », et qu’elle et son équipe travaillent déjà sur une nouvelle date.

Les villes de province ont manifesté aussi le dimanche 9 juin 2019

Plusieurs milliers de manifestants ont gagné les rues dans les villes de province du pays le dimanche 9 juin 2019 pour exiger le procès PetroCaribe et la démission du président Jovenel Moïse. On peut citer Cap-Haïtien, la 2e ville du pays, Saint-Marc (département de l’Artibonite), Gonaïves (département de l’Artibonite),  Jérémie (département de la Grand’Anse), Miragoâne (département des Nippes), Cayes (département du Sud), Hinche et Belladère (département du Centre). Les citoyens menacent de maintenir la protestation jusqu'à la démission de Jovenel Moïse.

Le Rassemblement social-démocrate appelle à la concertation pour une transition politique

Le parti politique Rassemblement social-démocrate (RSD) appelle les forces politiques et les différents secteurs du pays à se concerter en vue d’une transition politique, dans une note de presse en date du mardi 11 juin 2019. Cette transition, selon le RSD, permettra de sortir le pays de la crise conjoncturelle et l’engager sur la voie d’un avenir meilleur. D’autre part, le parti dénonce la situation socio-économique qu’il estime «intenable » et le climat de violence qui règne dans le pays. Il cite en exemple l’attaque faite sur les locaux de Radio-Tele Ginen et des cas d’assassinat survenus lors des récentes mobilisations anti-gouvernementales.

Le rapport autour du scandale d’abus sexuels d’Oxfam en Haïti enfin prêt

Avec 6 mois de retard, le rapport du Charity Commission for England and Wales sur le scandale d’abus sexuels d’Oxfam en Haïti a été enfin publié. Les commissionnaires ont été particulièrement cinglants contre l’organisation, parce qu’elle n’a pas respecté les normes en matière de protection contre les abus sexuels, et s’est plus préoccupé de sa réputation et de sa relation avec les donateurs que de la protection des victimes. En effet, Helen Stephenson, directrice générale l’institution, auteure du rapport, déclare : « Notre enquête démontre que, pendant des années, la structure interne d'Oxfam a toléré de mauvais comportements et a parfois perdu de vue les valeurs qu'elle défend. »

Le secteur démocratique reste à la barre

Alors que les syndicalistes des chauffeurs des transports publics ont bouclé avec succès la fin de la grève ce mardi 11 juin, l’un des porte-paroles du Secteur démocratique et populaire, Schiller Louidor a dit compter sur toutes les couches de la population pour garder le flambeau de la mobilisation allumé. En ce sens, le leader du secteur démocratique et populaire a donné rendez-vous à la population à l’Académie de police ce mercredi 12 juin. La population profitera de la visite du chef de l’Etat Jovenel Moïse aux policiers à l’occasion du 24e anniversaire de la Police nationale d’Haïti pour s’emparer de ce dernier et le conduire devant la justice, a expliqué l’ancien sénateur.

Une enquête nationale d'évaluation autour du VIH en Haïti

Le gouvernement haïtien, par le biais du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), en collaboration avec l’Institut haïtien de l’enfance (IHE), le support technique de l’ICAP de l’Université de Columbia et les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), a lancé, le mardi 11 juin 2019,  la première évaluation de l’impact du VIH/Sida basée sur la population haïtienne (HAPHIA). D’après le Dr Greta Roy Clément, responsable du MSPP, HAPHIA est dans le but d’évaluer l’incidence du VIH/Sida, la prévalence et la suppression de la charge virale chez les adultes et la prévalence  pédiatrique. Cette enquête visitera environ 12 491 familles dans les 10 départements géographiques. Elle est financée et considérée comme un élément essentiel de la stratégie du programme PEPFAR visant à contrôler cette épidémie en Haïti d’ici 2020.

Soutien de la Pastorale universitaire aux enfants de Delmas 3

En prélude à la Journée internationale des enfants le 9 juin, la Pastorale universitaire de l’archidiocèse de Port-au-Prince a exprimé sa solidarité aux enfants du centre d’accueil de Delmas 3 le vendredi 7 juin 2019. Cette journée de solidarité a été organisée avec les enfants pour leur rappeler que l’Église pense à eux, a rappelé le père Frantzy Petit-Homme, qui souligne qu’une cinquantaine de matelas, des maillots et des sandales ont été distribués à des enfants en situation difficile.

Causerie avec les enfants du Cermicol

Kettly Julien, coordonnatrice de l’Institut mobile d'éducation démocratique (IMED),  a déploré la lenteur du processus judiciaire concernant les enfants. Selon elle, des enfants ont passé près de 10 ans en détention sans voir un juge parce que leurs dossiers ont été égarés, a-t-elle critiqué. La défenseure des droits humains a dénoncé le fait que des juges ne sont pas nommés pour que les dossiers soient traités à temps par le CSPJ. Une causerie a été organisée le vendredi 7 juin 2019 avec les enfants du CERMICOL à la veille de la Journée internationale des enfants le 9 juin 2019. Au cours de cette activité, des représentants du système judiciaire ont échangé avec les enfants.

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".