Maurice Sixto, centenaire

25

Publié le 2019-06-06 | Le Nouvelliste

(23 mai 1919-23 mai 2019) : le célèbre humoriste Maurice Sixto aurait eu cent ans le 23 mai dernier. Il y a cent ans était née une légende. Une voix. Une voix qui résonne. Un monde d’énergie. Une énergie créatrice et porteuse d’une parole. Une parole à elle seule. Cette parole n’a pas vieilli au fil des ans. Elle est restée vivante.

« Maurice n’est pas mort, sa mémoire vit en nous », a déclaré une fois la conteuse Paula Clément Péan, amie de Maurice de son vivant. À Port-au-Prince et dans certaines villes de province d’Haïti, petits et grands sont toujours aux pieds du conteur pour le culte du dimanche. Beaucoup de stations de radio restent encore attachées à cette tradition, diffusant tous les dimanches les classiques de Maurice. « Ti sentaniz », « gwo Moso », « Zabèlbok Berachat » ou encore « J’ai vengé la race », l’œuvre considérée comme la plus poétique de l’auteur, enchantent l’auditoire.

L’humoriste a conquis les cœurs de toute une génération d’hommes et de femmes. Son talent, sa profondeur d’esprit et son sens de l'observation nous portent à mieux comprendre notre milieu et les gens qui l’habitent. Il amuse son auditoire.  Ses histoires suscitent toujours chez nous le rire. Rire à perdre haleine, sans nous soucier du lendemain. Le rire de ce griot des temps modernes étale nos mœurs sur la grand-route. L'humour décapant de Sixto porte aussi à réfléchir. Son pouvoir consiste à promener un miroir dans lequel la société haïtienne reconnait son visage.  

Maurice avait plusieurs cordes à son arc. Ses différents métiers lui ont permis de commercer avec les diverses couches sociales du pays. Atteint de cécité, état pathologique causé par de nombreuses maladies oculaires, et définie par un seuil d’acuité visuel ou de champ visuel, le « lodyanseur » a pu restituer pour le bonheur de plus d’un des réalités cocasses, empreintes de nos tares. Il a laissé ses sens scruter à la loupe les bizarreries de chez nous. Sixto a fait de ses œuvres l’observation la plus minutieuse de notre quotidien.  L’image nette du réel haïtien. Les conversations, mœurs, tares, pratiques sociales qu’il a emmagasinées allaient former la toile de fond de ses lodyans.

Le conteur est celui qui plonge son auditoire dans l’histoire qu’il raconte, c’est aussi celui qui crée des personnages. La plupart de ses personnages sont des personnes réelles qu’il a côtoyées. Des personnages qu’on rencontre à longueur de journée dans les rues de Port-au-Prince, au couloir des ministères ou encore au Champ de Mars : « Chalmas, a la kote gen koze papa ». Dérilus, Léa, Ti Sentaniz, Chantoutou, Sandrine, le ministre et Mèt Zabèlbok Bèrachat ne font-ils pas encore partie du paysage haïtien ? Me Zabèlbòk, le prétentieux, n’en dément pas : « Me Zabelbòk dans le commerce ! Oh non ! Que diront mes anciens condisciples ? Que dira le bâtonnier de l’ordre des avocats ?»

Le prince de l’oraliture est parti pour l’au-delà le 12 mai 1984. Il a ainsi laissé son empreinte dans les annales littéraires haïtiennes. Ses lodyans, majoritairement en créole, touchent toutes les strates du pays. L’œuvre de Sixto est encore d’actualité. 

Elien Pierre elienpierre60@yahoo.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".