Santé sexuelle et reproductive : « 21 % des filles âgées de 19 ans sont déjà mères ou enceintes » 

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) dans un document baptisé « Le pouvoir du choix », a rendu publiques des données essentielles sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes, la contraception et les droits reproductifs en Haïti. Selon l'agence des Nations unies pour la population qui dit vouloir mettre en place une transition démographique à partir des jeunes, « Haïti comprend une population très jeunes, 50 % de la population à moins de 23 ans ».

Ricardo Lambert
Par Ricardo Lambert
15 mai 2019 | Lecture : 3 min.

« Près de 21 % des filles de 19 ans sont déjà mères ou enceintes.» Les départements du Centre, Sud, Artibonite Nord-Ouest et la Grand’Anse renferment le plus de jeunes entre 15 et 19 qui ont déjà mis au monde des enfants. « La sexualité et la fécondité des filles en Haïti demeurent précoce. Avant 15 ans, 13 filles sur 100 ont déjà eu des rapports sexuels », peut-on lire dans ce document. Mis à part les jeunes, les femmes qui n’ont aucun niveau d’instruction sont celles qui donnent naissance à plus d’enfants. En moy

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.