L’intelligence en déroute

Publié le 2019-05-14 | Le Nouvelliste

Nous sommes le 14 mai 2019. Le Sénat, dans son infinie créativité, a produit un des piteux spectacles dont seul le Parlement a le secret. L’exécutif a été incapable de promulguer un décret décent pour nommer le futur gouvernement. Le dollar américain vaut plus de 90 gourdes pour les montants conséquents. La Banque mondiale insère le pays dans une nouvelle classification regroupant des pays dits fragiles, en conflit et violents. Les Américains nous maintiennent en catégories 4 et K. Aucun Haïtien n’estime que demain sera meilleur qu’hier. Quel mardi !

En 1992, l’historien Roger Gaillard a publié « La déroute de l’intelligence ». L’ouvrage traite sur 280 pages d’une courte période, de mai à juillet de l’année 1902, qui voit le général Nord Alexis terrasser l’intellectuel Anténor Firmin dans une lutte sans merci pour le pouvoir. Sous la plume du professeur Gaillard, tout est étalé : nos turbulences incessantes, le poids des agents de ce qui s’appellera plus tard la communauté internationale, la prévarication comme système, les alliances contre-nature et la fourberie. On peut sans peine reprendre le titre et parler d’aujourd’hui.

Un siècle plus tard, les mêmes ingrédients sont dans le shaker national. On doute de la nature du cocktail qui nous sera servi, mais les effluves sont sans équivoque : cela ne sent pas bon. Et si les entelijaaan tirent leur épingle du jeu, l’intelligence n’est pas au service du dessein national. Les hommes et les femmes sont rares. Nos institutions s’effondrent. Haïti s’enfonce. La déroute se déroule comme la seule évidence. La seule option.

Comme au début du XXe siècle, d’ailleurs toute l’œuvre de Roger Gaillard détaille admirablement nos turpitudes de l’époque, Haïti, en ce premier quart du XXIe siècle, ne se porte pas mieux. Ceux qui misent sur le pire sont certains de ne jamais perdre à la loterie de nos malheurs.

Reste le sauve-qui-peut personnel. Le salut individuel. Le miracle des petits périmètres. Et l’urgence de ne rien remettre à demain. Il risque de ressembler à hier ou d’être pire qu’avant-hier.

L’histoire de l’humanité enseigne qu’il y a toujours l'espoir d'une renaissance. Mais il faut d'abord avoir l’intelligence de croire que cela est possible et, par le travail, réapprendre à engrosser l'avenir. En Haïti, de nos jours, et l’intelligence et la conviction nous font défaut. Notre déficit n’est pas seulement budgétaire.

Frantz Duval

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".