La taxe de $25 au départ d'Haïti est effective

Publié le 2005-08-24 | Le Nouvelliste

Les acquéreurs de billets d'avion au départ des aéroports d'Haïti ont eu la désagréable surprise d'apprendre qu'une taxe de 25 dollars américains est entrée vigueur depuis le mardi 22 août. Même les agences de voyage, les associations touristiques, les Chambres de commerce n'ont pas été avisées de l'entrée en vigueur de cette nouvelle mesure. De 125 gourdes à 25 dollars, la progression est géométrique et les passagers ne veulent pas l'accepter. Mais, dorénavant, la taxe est incluse dès l'acquisition du billet. Des passagers voulant se procurer de billets d'avion ont eu à se plaindre, il y eut des prises de gueule entre ces derniers et le personnel des agences de voyage et celui des lignes aériennes. Contactés à ce sujet, les responsables de plusieurs lignes aériennes n'ont pas voulu réagir immédiatement. Certains nous ont confié qu'ils viennent tout juste d'apprendre la décision dans les coulisses. Dans leur grande majorité, ces responsables nous confient qu'ils n'ont pas été avertis de l'entrée en application de cette nouvelle taxe. Ils préfèrent attendre les prochains jours, le temps de contacter les différentes associations concernées par la question en vue d'adopter une position commune dans la mesure du possible. De l'avis de Richard Buteau, vice-président de l'Association touristique d'Haïti (ATH), la position de l'ATH est une position de réserve justifiée par la finalité des rentrées. On n'est en réalité pas opposé à l'entrée en vigueur d'une telle décision dans la mesure où les fonds vont servir à améliorer les infrastructures aéroportuaires d'Haïti. Pour lui, l'aéroport constitue la porte d'entrée au pays. Pourvu qu'un conseil mixte formé de représentants du secteur privé des affaires et ceux de l'Etat garantisse une certaine transparence dans la collecte et les (sorties) dépenses, la taxe est bienvenue. Le vice-président de l'ATH, pour asseoir sa position, a fait remarquer l'extrême fragilité de l'administration (tant au niveau général qu'en ce qui concerne l'AAN) en ce qui a trait à la stabilité. Cette stabilité peut facilement être garantie par le secteur privé. Au début de la matinée du mercredi, la nouvelle redevance était automatiquement en ligne sur le réseau d'American Airlines. Enfin d'après-midi, on a appris que toutes les lignes aériennes en ont été touchées. Nos tentatives pour joindre la direction de l'Autorité aéroportuaire Nationale (AAN) sont restées vaines. Le Directeur et ses adjoints n'étaient pas disponibles. Dans un entretien accordé au Nouvelliste le 22 juillet dernier, M. Lionel Isaac avait parlé de la gestion saine dans le cas de constitution d'un tel fonds. Il avait en quelque sorte rassuré la population sur l'utilisation d'une telle taxe. Une visite à l'aéroport international Toussaint Louverture nous a permis de constater l'absence de tout confort à la salle de départ. Les travaux de réparation en cours à ladite salle actuellement ne sont pas pour le bien-être des passagers. Hormis les passagers, toutes les parties concernées par la question se sont montrées favorables au développement des structures aéroportuaires nationales, au progrès dans le domaine touristique. Aussi pensent-elles que la nouvelle taxe devrait permettre aux autorités à suivre la voie du modernisme. Cependant, le caractère soudain de l'entrée en vigueur de cette mesure a laissé pantois de nombreux passagers.
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".