Deuxième semaine de grève à l'HUEH

Publié le 2019-04-15 | Le Nouvelliste

Pour exiger des autorités sanitaires de leur payer leur dû, les médecins résidents et les internes de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti, poumon de l’HUEH, ont poursuivi leur deuxième semaine de grève malgré plusieurs rencontres tenues la semaine dernière avec la ministre de la Santé Publique et de la Population, le Dr Marie Greta Roy Clément. Les explications et les propositions des autorités n’ont pas pesé dans la balance pour faire revenir sur leur décision des médecins qui ne touchent pas leurs frais depuis sept mois.

« Depuis le début de l’exercice fiscal 2018-2019, nous ne recevons pas un centime. Pour la plupart de nous, nous dépendons encore du support de nos parents. On peut imaginer comment c’est humiliant pour un homme qui a effectué 7, 8 ans d’études », a déclaré un résident qui s’est confié au journal.

L’argent n’est pas le seul motif de leurs revendications, a souligné le médecin, qui a requis l’anonymat. Les conditions de travail ne sont pas réunies. La gestion même de l’hôpital laisse à désirer. « Pour preuve, il y a plusieurs semaines depuis que le service de radiologie est handicapé parce que l’appareil est tombé en panne. Il y a aussi l’autoclave (stérilisateur) qui est en panne depuis  5 jours. Le bloc opératoire est ainsi paralysé à cause de ça », a avancé le médecin, annonçant tout de même que la grève pourrait prendre fin mercredi prochain.

Ce lundi, tout comme la semaine dernière, a été une sale journée pour les patients puisqu’ils devaient se rendre ailleurs pour être pris en charge. Les médecins de service ne répondaient pas à l’appel du jour alors qu’ils ne sont pourtant pas en grève.

La directrice exécutive de l’HUEH, le Dr Jessy Colimon Adrien, qui ne veut pas parler de paralysie totale des activités médicales, admet que les activités sont au ralenti. « La clinique interne, les services de pédiatrie et de dermatologie, la dialyse ont fonctionné », a-t-elle assuré, plaidant pour la mise sur pied d’un noyau d’urgence afin de continuer à prodiguer des soins.

« On peut être mécontent, mais il faut former le noyau d’urgence. Les médecins sont là pour fournir des soins. C’est notre mission. Mais je reconnais aussi que les conditions de travail doivent être réunies », a expliqué le pédiatre de formation. Lors d’un entretien exclusif avec le journal, le Dr Adrien a affirmé qu’il a fait réparer l’appareil de radiologie. Pour l’autoclave, les techniciens assurent le suivi. Entre-temps,  un autoclave de petite capacité a été utilisé  pour préparer les paquets. « Ces  équipements datent  de plusieurs années. Avec un courant électrique instable, ils deviennent beaucoup plus fragiles », a argué le Dr Jessy Colimon Adrien, qui dit consentir des sacrifices pour apporter des solutions aux problèmes quotidiens de l’HUEH. Parmi ses réalisations, elle explique avoir doté l’hôpital d’un appareil d’échocardiographie, d’une salle de réveil et a relancé le service d’endoscopie.

Les syndicalistes font marche arrière

Le Syndicat des travailleurs de la santé de l’HUEH a annoncé ce lundi avoir fait marche arrière sur son mouvement de protestation qui était prévu ce lundi suite à des échanges avec la ministre de la Santé publique, le Dr Marie Gréta Roy Clément.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".