Banque mondiale : les transferts d’argent vers Haïti en nette hausse par rapport à 2017  

Haïti arrive à suivre sans peine la cadence des pays à revenu faible et intermédiaire, où les envois de fonds ont atteint un niveau sans précédent en 2018. Selon la dernière édition de la note d’information de la Banque mondiale sur les migrations et le développement, en parts du produit intérieur brut, Haïti réussit même l’exploit de se tailler la part du lion avec 30,7%, loin devant El Salvador (21,1%) et Honduras (19,9%).

Publié le 2019-04-11 | Le Nouvelliste

En 2018, selon le rapport de la Banque mondiale, la diaspora a envoyé en Haïti un montant de 2,98 milliards de dollars de transferts. Dans la liste des principaux bénéficiaires dans la région, Haïti se retrouve à la neuvième place, tandis que le Mexique, avec environ 36 milliards de dollars de transferts reçus en 2018, reste le principal bénéficiaire dans la région.

Le Guatemala et la République dominicaine, avec respectivement 9,5 et 6,7 milliards de dollars reçus en 2018, sont la deuxième et la troisième destination de ces transferts dans la région.

Par rapport à 2017, les 2,98 milliards de dollars de transferts reçus par Haïti l’année dernière représentent une hausse de 9,70% et permettent au pays de se classer en septième position.

Cette progression place Haïti légèrement en retrait par rapport à la région Amérique latine et Caraïbes, où globalement les envois de fonds ont augmenté de 10 % en 2018, atteignant 88 milliards de dollars, stimulés par la vigueur de l’économie américaine.

La plus forte progression sur une année est à mettre à l’actif de la Colombie qui, grâce à ses migrants installés en Espagne, affiche une hausse de 16% dans ses réceptions d’envois de fonds. Le Guatemala (13,3%) et l’Uruguay (11,7%) complètent le podium des meilleures progressions dans cette catégorie.

Historiquement, Haïti a franchi pour la première fois la barre des 2 milliards de dollars de transferts reçus en 2015. Depuis lors, le pays n’a jamais enregistré de baisse dans ses réceptions : 2,1 milliards de dollars reçus en 2015 ; 2,3 milliards de dollars reçus en 2016 ; 2,7 milliards de dollars reçus en 2017; 2,9 milliards de dollars reçus en 2018.

En comparaison, la République dominicaine connaît la même trajectoire ascendante sur la même période : 5,1 milliards de dollars reçus en 2015; 5,5 milliards de dollars reçus en 2016 ; 6,1 milliards de dollars reçus en 2017 ; 6,7 milliards de dollars reçus en 2018.  

Toutefois, les 6,7 milliards de dollars reçus en 2018 ne représentent que 8,4% en parts du produit intérieur brut de la République voisine.

Toujours selon la Banque mondiale, les transferts d’argent envoyés par Haïti vers l’extérieur en 2017 ont atteint le montant de 298 millions de dollars, soit 3,5% de son PIB. Un montant plus de deux fois inférieur à celui transféré par les Dominicains vers l’extérieur pour la même année, à savoir 635 millions de dollars représentant 0,8% du PIB de la République voisine.

 La Banque mondiale estime que les envois de fonds officiellement enregistrés vers les pays à revenu faible et intermédiaire ont atteint 529 milliards de dollars en 2018, soit une progression de 9,6 % par rapport au précédent record de 2017se chiffrant à 483 milliards de dollars.       

En 2019, les envois à destination des pays à revenu faible et intermédiaire devraient s’établir à 550 milliards de dollars et devenir ainsi leur première source de financement extérieur.

Selon la base de données de la Banque mondiale sur les coûts des transferts dans le monde, le tarif moyen pour l’envoi de 200 dollars reste élevé, autour de 7 % au premier trimestre de 2019, loin de la cible de 3 % à l’horizon 2030 fixée dans les Objectifs de développement durable (ODD 10.7). 

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".