BAMS : un nouveau programme à l'UEH pour renforcer la pratique de la biologie médicale en Haïti

Publié le 2019-04-10 | Le Nouvelliste

L'Université d'État d'Haïti (UEH) vient de signer un partenariat avec l'Université catholique de Lyon, le Laboratoire national de santé publique ( LNSP) et la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux en vue de renforcer la pratique de la biologie médicale en Haïti.

La pratique des techniciens en laboratoire en Haïti est en effet un sujet assez négligé par les autorités du ministère de la Santé publique.

Si les investissements pleuvent de partout pour dépister ou diagnostiquer certaines pathologies, c'est le cas de dire que ces fonds viennent majoritairement de l'étranger.
L'accent est mis sur les sciences infirmières, la médecine, et à la limite, la pharmacie. Les laboratoires médicaux pullulent à chaque carrefour, de faux diagnostics sont posés à partir de laboratoires bidons et, souvent, ces faits s'évaporent dans le silence des autorités étatiques.

Consciente de ce problème, l'Université d'État d'Haïti, par le truchement de la Faculté de médecine de l'UEH, a introduit le programme BAMS en vue de renforcer la pratique de la biologie médicale en Haïti. 

Ayant été un succès au Mali, les jalons de ce programme ont été posés en 2011 en Haïti dans le but de permettre aux laboratoires d'être beaucoup plus efficaces dans le traitement des spécimens.

Le BAMS est le «Bachelor of Science Biological and Applied Medical Sciences». Ce programme offre aux diplômés en technologie ou biologie médicale une formation équivalente à une maîtrise en biologie médicale.
Ainsi, un diplômé qui a suivi ce programme est qualifié pour effectuer des examens de laboratoires spécifiques et permettrait ainsi à la pratique médicale de prendre un élan important.

«Désormais, dès la 4e année à la Faculté de médecine, de pharmacie, de biologie médicale et d'école d'optométrie, l'étudiant sera enrôlé dans ce programme», avance le Dr Jean Claude Cadet, doyen de la Faculté de médecine de l'UEH.

Le BAMS est le fruit des travaux menés par l'Université d'État d'Haïti suivant un partenariat avec la Fondation Christophe et Rodolphe de Mérieux, le Laboratoire national de santé publique et l'Université catholique de Lyon.

Avec ce nouveau programme présent dans plusieurs pays, désormais hébergé par la Faculté de médecine de l'UEH, les biologistes médicaux bénéficieront d'une formation approfondie et rigoureuse capable d'amender le sombre tableau que représente le système de santé haïtien.

Promettant de faire tous les efforts nécessaires pour pérenniser le BAMS à l'UEH, le Dr Cadet se dit prêt pour toutes les coopérations nationales et internationales qui visent l'amélioration de la formation médicale et paramédicale en Haiti.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".