Jean-Michel Lapin en route pour devenir le 22e Premier ministre

Publié le 2019-04-09 | Le Nouvelliste

Sans surprise, le président de la République a fait choix de Jean-Michel Lapin comme Premier ministre, devenu Premier ministre par intérim le 21 mars dernier après le vote de censure de la Chambre des députés au Premier ministre Jean-Henry Céant le lundi 18 mars dernier. Fonctionnaire de carrière de l’administration publique haïtienne, Jean-Michel Lapin pourra devenir le 22e Premier ministre si sa politique générale reçoit l’assentiment des parlementaires du Sénat et de la Chambre des députés par vote majoritaire. Il deviendra également le 5e Premier ministre qui accédera à la Primature après avoir été ministre d’un gouvernement démissionnaire. Claudette Werleigh, Jacques-Edouard Alexis, Jean-Max Bellerive, Laurent Salvador Lamothe sont les quatre anciens Premiers ministres qui avaient été ministres dans un gouvernement démissionnaire avant d’entrer à la Primature.

Sur ces cinq cas répertoriés dans l’histoire politique haïtienne contemporaine, trois concernent des Premiers ministres qui avaient remis leur démission. Il s’agit de Smack Michel qui avait démissionné; son ministre des Affaires étrangères Claudette Werleigh devient Premier ministre ;  Rosny Smarth avait remis sa démission et son ministre de l’Education nationale, Jacques –Edouard Alexis devient Premier ministre et Serge Conille qui avait démissionné et son ministre des Affaires étrangères Laurent Salvador Lamothe devient également Premier ministre. Les deux autres cas concernent Jean-Max Bellerive et Jean-Michel Lapin. Après avoir occupé le poste de ministre de la Planification et de la Coopération externe dans le gouvernement de Michèle Duvivier Pierre-Louis qui avait reçu un vote de censure du Sénat le 29 octobre 2009, le président René Préval jeta son dévolu sur ce ministre démissionnaire. Des voix s'étaient élevées pour questionner le bien-fondé d’un tel choix. Comment choisir comme Premier ministre un membre d’un gouvernement qui a reçu un vote de censure ? A cette époque, on s’attendait à de véritables débats dans les deux chambres sur cette incohérence; les deux chambres du Parlement avaient approuvé le choix et la politique générale de Jean-Max Bellerive comme Premier ministre.

Le cas du ministre démissionnaire Jean-Michel Lapin devient le deuxième. Il est certain que les experts en droit constitutionnel vont commenter ce dossier. Il est improbable de croire que, dans les deux chambres de ce Parlement, on assistera à des débats dignes de ce sujet d’intérêt national. Les parlementaires sont pour la plupart dans leur dernière année de mandat, ils ne s’intéressent pas aux débats parlementaires. Ils se réuniront en chambre séparée pour statuer sur la politique générale du Premier ministre nommé. La majorité écrasante qui avait censuré  le Premier ministre Jean-Henry Céant va sans nul doute reprendre siège pour décider du sort de Jean-Michel Lapin en fonction des intérêts du moment. Selon toute vraisemblance, la majorité, qui n’avait pas voulu donner quorum à la séance du 18 mars au Sénat, en faveur de Jean-Henry Céant, sera présente en faveur de Lapin.

Qui dira le contraire ?

Lemoine Bonneau

lbonneau@lenouvelliste.com

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".