Nesmy Manigat réélu à la gouvernance du PME

Publié le 2019-04-08 | Le Nouvelliste

Le Partenariat mondial pour l’éducation (PME) vient de communiquer aux différents gouvernements, bailleurs et partenaires de la société civile la liste des nouveaux membres de son conseil d’administration. Nesmy Manigat est réélu et siégera aux côtés de la Française Céline Place et des Britanniques Sally Gear, David Archer à la présidence des comités stratégiques qui régulent les aspects de gouvernance, finance, performance et impact au niveau des apprentissages dans chaque pays.

Nesmy Manigat a confié au Nouvelliste que l’une de ses premières actions sera d’appuyer les autorités haïtiennes dans la mise en place d’un véritable partenariat local d’éducation afin d’accélérer le décaissement des 16.5 millions de nouveaux dons prévus par le PME. « La majorité des pays arrivent à faire aboutir leurs requêtes dans des délais convenables et je pense qu’Haïti doit faire autant afin de compléter le financement national de l’État et des parents », a indiqué l’ex-ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle.

Sitôt réélu, Nesmy Manigat s’est envolé pour Castries, Sainte-Lucie, pour la première réunion annuelle des pays partenaires du PME de la région Amérique latine et Caraïbes, en préparation aux réunions de printemps 2019 du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) du 12 au 14 avril prochains. « Un des grands défis du PME au cours des deux prochaines années sera de chercher une plus grande cohérence dans les financements au sein de la communauté des bailleurs et une meilleure participation et coordination au niveau des pays », a confié Nesmy Manigat.

Auteur

Réagir à cet article