« Bats-toi ! », le message fort de Jean Jean Roosevelt

PUBLIÉ 2019-03-29


« Combien de fois les portes sont fermées pour toi ? Combien de fois on t’a humilié, on t’a ignoré ? Combien de fois tu veux tout abandonner, tout laisser tomber ? Moi, je te dis relève-toi, ne baisse pas les bras. » Sur ces paroles fortes et réconfortantes, Jean Jean Roosevelt entame les premières notes de « Bats-toi ! », sa toute dernière chanson qu’il arrive à bien expliciter sous les caméras de 701 Entertainment.

À travers cette composition, la voix de « Balade Max » nous invite à tout boxer. Cogner la vie, nos difficultés, chaque obstacle qui tend à nous barrer la route. Monsieur Roosevelt invite quiconque à se lancer malgré les échecs. « 100 fois sur le métier, remettez votre ouvrage. Poquito a poco, step by step, tu vas y arriver », chante-t-il.

« Bats-toi » se révèle être, entre autres, une chanson d'actualité. Ce message tombe bien à un moment où le pays est en proie à de graves problèmes socio-économiques et politiques. Avec une inflation de 17 %, la majeure partie de la population croupit dans la misère. Le désespoir est certain, palpable, tangible. Mais le médaillé d’or des Jeux de la francophonie invite ses compatriotes à garder espoir. Malgré tout. « Bats-toi, bats-toi ! Fò w pa ret kanpe. Bats-toi, bats-toi ! Lavi pa kanpe, fòk ou bouje. Bats-toi, bats-toi ! Faut te démerder. Bats-toi, bats-toi ! Lavi pa kanpe, fòk ou bouje », ecourage l'artiste dans le refrain.

C’est donc le Jean Jean Roosevelt de toujours, prêchant encore des messages positifs tout en mettant implicitement l’accent sur la femme. À l’instar de cette dame noire au crâne rasé, gants en main, frappant de toutes ses forces dans un sac de boxe dans la vidéo. Une image forte qui dit long sur le choix de carrière de cet artiste ayant fait de la gent féminine son thème de prédilection.



Réagir à cet article