Infrastructures

Le gouvernement haïtien rencontre des autorités locales des communautés bénéficiaires de la route nationale #3

Publié le 2019-03-18 | lenouvelliste.com

Une importante délégation conduite par le ministre des Travaux publics, Transports et Communications, Fritz Caillot, et l’ordonnateur national du Fonds européen de développement, Charles Jean-Jacques, s’est rendue au Plateau central pour une rencontre avec les autorités locales des communautés bénéficiaires des travaux d’infrastructures routières en cours de réalisation dans ledit département. Ces projets sont financés à travers le Fonds ruropéen de développement dans le cadre de la coopération entre Haïti et l’Union européenne.

Dans un communiqué, le Bureau de l’ordonnateur national (BON) indique que l’objectif de cette rencontre est double : d’une part, informer les autorités locales des avancées concernant les projets en exécution; solliciter d'autre part, l’appui et l’accompagnement de ces dernières pour la bonne réalisation de ces travaux.

Les infrastructures routières constituent des secteurs majeurs des Programmes indicatifs nationaux (PIN) du gouvernement haïtien dans sa coopération avec l’Union européenne. Depuis environ 10 ans, d’importants projets sont en cours d’exécution dans le Plateau central. Les principaux sont : la construction des routes Port-au-Prince /Mirebalais, Hinche /St-Raphaël, Lascahobas/Belladères et la réparation des fissures du tronçon vers Péligre. Le calendrier d'exécution de ces 3 projets s’étend de juin 2019 à mars 2020, pour une enveloppe d’environ 100 millions d'euros provenant du 10e Fonds européen de développement.

Durant ces 2 jours, la délégation a tenu des rencontres à Mirebalais et Lajeune avec les élus locaux (maires, Délégués, ASEC, CASEC…) et les firmes de construction en vue de freiner les éléments de blocage et permettre aux travaux de continuer dans un climat serein, profitable à toutes les parties.

Prenant la parole à l’ouverture de la première réunion, l’ordonnateur national, Charles Jean -Jacques, a déclaré : « La présence du ministre des TPTC, M. Caillot, à cette rencontre, témoigne de l’importance capitale accordée à la réalisation de ces projets d’infrastructures par le gouvernement haïtien.  Cependant, la réussite de ces grands chantiers ne peut être possible sans l’implication des communautés bénéficiaires et des élus locaux en particulier…»

« Je remercie tous les élus locaux qui ont fait le déplacement pour participer à ces rencontres, et nous leur donnons la garantie que leurs doléances sont prises en compte et sont d’une grande valeur pour la dynamique de développement du département », a conclu M. Jean-Jacques.

Dans le paquet des activités programmées, on retrouve, à côté des infrastructures routières, la construction de quatre ponts et un dalot qui sont déjà achevés et mis en service depuis le mois de juillet 2018. Ainsi, les usagers de la route nationale numéro 3 n’ont plus à risquer leur vie en traversant les rivières en crue lors des périodes pluvieuses. C’est un fait marquant dans la vie quotidienne des centaines de milliers de personnes qui fréquentent la route nationale numéro 3, conclut le communiqué du BON.

Auteur


Réagir à cet article