Vers l’adaptation du projet de loi électorale 2019 aux besoins des personnes handicapées

Plusieurs organisations de défense des droits humains ont participé, le jeudi 14 mars 2019, à un atelier de travail visant à scruter le projet de loi électorale déposé au Parlement, aux fins de formuler des recommandations aux élus du peuple. Ces recommandations entendent promouvoir les droits des personnes handicapées pour un accès aux centres de vote lors des joutes électorales prévues en octobre.

Publié le 2019-03-14 | Le Nouvelliste

National -

À l’initiative de la Fondation J’Aime Haïti, des organisations luttant pour le respect des droits des personnes handicapées, notamment des responsables de l’Office de la protection civile (OPC) et d’autres associations de défense des droits humains se sont réunis jeudi. Ces échanges entre militants portaient sur les moyens permettant aux personnes à mobilité réduite de participer activement aux élections d’octobre 2019.

« Nous voulons tenter d’améliorer cette loi pour qu’elle soit inclusive », explique Larousse Céus, président de ladite fondation. Selon lui, les parlementaires qui auront à voter cette loi doivent également tenir compte des droits inaliénables des personnes handicapées, ce, dit-il, en vertu des traités et conventions signés et ratifiés par Haïti.

Pour sa part, Jo-ann Garnier, représentante de « Disability Rights Fund », a fait remarquer que la loi électorale de 2015 disposait de clauses discriminatoires à l’égard de ces personnes. Elle a souligné qu’une délégation d’organisations de défense des droits des personnes handicapées avait participé en février 2018 à une session de travail avec le Comité des droits des personnes handicapées, basé à Genève. Ce comité avait alors convié l’État haïtien à prendre des mesures concrètes afin que les normes supranationales votées soient effectives.

Les initiateurs de cet évènement ont ainsi plaidé pour l’accessibilité aux bureaux de vote à cette catégorie, quel que soit son handicap. Ils en ont profité pour exiger l’intégration de personnes handicapées au sein des partis politiques. Dans la foulée, ils ont enjoint les partis politiques d’adapter leurs discours de campagne aux personnes handicapées qui nécessitent aussi des dispositions visant à protéger leur vie en cas d’insécurité.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".