Ce que je pense

Le cri du cœur d'un sportif engagé

27

Publié le 2019-03-13 | Le Nouvelliste

Sur la tribune des valeurs nationales figure le Racing Club Haïtien, un «mapou sportif» de 96 ans. Gloire nationale, reconnu d'utilité publique, le Vieux Lion, un ténor de la jungle sportive haïtienne, est incontestablement un monument. Surtout un monument à préserver. 

Aujourd'hui, le Racing Club Haïtien souffre. Il est malade, comme le pays. Il est un grand malade, victime des faiblesses organisationnelles qui rongent notre pays jusqu'à la moelle. Des faiblesses malheureusement chroniques, même cancéreuses.

Les problèmes du Vieux Lion jaune et bleu ne laissent aucun sportif indifférent. Non pas parce que c'est l'affaire d'un grand nom de notre football, mais parce que d'autres équipes risquent de se retrouver sur le même bateau. Car nous ne cessons de cultiver l'envers au niveau administratif, à tous les échelons de la vie nationale.

«Aujourd'hui ma peau, demain la tienne.» C'est le titre d'un ancien film à succès, un titre révélateur. Mais ce titre va à l'encontre du coude-à-coude fraternel qui s'impose aujourd'hui pour supporter cette équipe prestigieuse qui a notamment offert à notre pays son premier trophée au concert de la CONCACAF des clubs en 1963.

De ce fait, j'exhorte  les responsables des équipes D1 notamment et d'autres notables sportifs à se réunir autour de la table de la solidarité, en vue d'épauler un membre de cette famille en difficulté. Une occasion exceptionnelle de mettre en évidence la grandeur d'âme qui caractérise l'école sportive.

Journaliste et sportif engagé, je m'adresse particulièrement au Vieux Tigre, le rival du Vieux Lion dans la jungle sportive haïtienne depuis 96 ans. D'autant que l'ex-président du Racing Club Haïtien Claude-Henry Albert, président du Centre de promotion sportive (CPS), avait mentionné à New York lors d'une rencontre avec les responsables du Club de supporters jaune et bleu que «le premier partenaire du RCH, c'est le Violette». C'est vrai.

Au niveau des relations sportives entre les deux plus anciens rivaux du sport national, le président Albert, fils du Vieux Lion, connaît par coeur ce terrain. Les racinistes l'ont d'ailleurs prouvé la saison dernière sur les gradins du stade Sylvio Cator en supportant le Violette dans sa campagne pour le retour parmi l'élite en 2018, l'année de son centenaire.

Ainsi, sur le boulevard de la solidarité et du dépassement de soi, j'invite ouvertement les responsables du VAC à faire le premier pas. En ce sens, je formulerai dans les prochains jours une très sportive proposition à l'état-major du Violette. Mais pas ouvertement.

Raymond Jean-Louis

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".