Les vraies causes de la détention préventive prolongée : entre le structurel et l’intentionnel

L’insécurité judiciaire demeure, après l’insécurité sociale et urbaine, la troisième forme d’insécurité humaine à laquelle est exposé un nombre de plus en plus croissant d’Haïtiens.

Le Nouvelliste
Par Le Nouvelliste
16 avr. 2019 | Lecture : 9 min.

L’insécurité judiciaire demeure, après l’insécurité sociale et urbaine, la troisième forme d’insécurité humaine à laquelle est exposé un nombre de plus en plus croissant d’Haïtiens. Qu’il s’agisse des arrestations arbitraires ou de la détention préventive prolongée(…),les droits du citoyen haïtien sont constamment mis à mal par les carences structurelles de l’administration judiciaire ou par les indélicatesses de certains magistrats, utilisant le service public judiciaire comme fonds de commerce.

Le but de ce texte est d’app

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.